Ce qui suit est une adaptation de Michtav MiEliahu de Rav Dessler. 5ème vol. p.264.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La Michna dans Pirkei Avot (l’éthique des pères) ch.2: 16 déclare :  » Il ne vous incombe pas d’achever la tâche. »

Cela nous dit que nous devons orienter notre énergie vers l’action et non vers la fin. Il est impossible pour une personne de « finir » une action spirituelle. Nous sommes nés au milieu d’une procédure et nous quittons également ce monde au «milieu» de quelque chose, et le concept même de finition nous dépasse.

Par conséquent, en ce qui concerne notre service de Hachem, nous ne devrions pas penser à ce que nous allons «construire, terminer et réparer», car c’est une erreur de fixer de tels objectifs.

Le but est plutôt le service de Hachem lui-même et chaque action de service est en soi un but. Une personne qui sait comment valoriser cette idée, est juste et elle est vraiment heureuse.

Cette idée a déjà été évoquée par le rabbin Menachem Mendel de Vitebsk (disciple principal du Maggid de Mezeritz) au fait de penser à autre chose pendant la prière. Il dit que la source de telles pensées est le fait d’imaginer d’être à un niveau supérieur à ses capacités personnelles, mais ce comportement empêche la personne d’être heureuse des commandements qu’elle accomplit car elle se sent toujours insuffisante, et cela entraine un manque de bonheur qui va donc causer des pensées étrangères surgissent dans son esprit.

L’enseignement dans Pirkei Avot selon lequel une personne doit être heureuse de son sort est également vrai dans la spiritualité :

Nous ne disons pas qu’il ne faut pas  aspirer à améliorer et atteindre des niveaux spirituels plus élevés, mais on doit connaître et reconnaître la valeur de ce qui fait actuellement de nous un être heureux.

Car dans le sens contraire, si je me rend compte que le but fixé me dépasse, et que je ne l’atteindrais jamais, alors là, je vais tomber !

Mais si je suis heureux et je remercie Hachem de l’occasion de pouvoir juste le servir et vivre mon identité Juive pleinement tout en accomplissant les commandements à tout moment, alors le bonheur et la joie préserveront la valeur interne de mon service spirituel vis à vis de Hachem.

Pour l’élévation de l’âme de Louise Yoheved Bat Noira Shoshana et Adina Gilda bat Louise Yoheved.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.