Le Bronx : Un bel exemple de paix entre la communauté musulmane et la communauté juive

Photo : la mosquée-synagogue du Bronx

🟦 ANNONCE 🟦

C’est dans la ville de  New york et plus particulierement dans le Bronx qu’une entente entre la communauté juive et musulmane continue malgré la montée de l’extrémisme de l’islam dans le monde.

Il ya aussi de nombreux juifs qui vivent dan le bronx et de plus des juifs pratiquants, qui doivent se rendre à la synagogue le vendredi soir, mais n’ayant pas un tel local, ils vont prier dans une salle attenante à la mosquée. C’est assez surprenant, mais la  communauté musulmane a mis à la disposition une partie de la mosquée pour en faire une synagogue.

Comment se fait il qu’une telle relation de confiance et de respect s’est installée au sein de ces deux communautés. En fait cette relation existe depuis plusieurs années car  la communauté juive possédait une synagogue sur Virginia Avenue, et elle organisait régulièrement une collecte de vêtements pour les familles nécessiteuses qui était distribué au Cheikh Moussa Drammeh et sa communauté musulmane.

C’est en  2003, que la synagogue a été vendue car il yavait beaucoup moins de juifs. Selon le « Jewish Community Relation Chair », il y avait jadis 630 000 juifs dans le Bronx et en 2002 ce chiffre avait chuté à 45100. Il ne reste que des personnes âgées ayant de faible revenus .

Dès 2006, le Cheikh Moussa Drammeh, a immédiatement proposé à la communauté juive le centre islamique, gratuitement. Selon le Cheikh :

C’est à mon tour d’aider ce peuple qui m’avait aidé autrefois, lui et sa communauté.

Bel exemple de paix en pleine Bronx de New York.