Une lettre du Grand Rabbin de France qui enflamme le réseau Facebook sur l’affaire de Lee Zitouni ZL

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

C’est une lettre qui avait pour objectif de montrer la gravité des actes des deux francais Khayat et Robin en les excluant de la communauté juive. Sur le réseau facebook, la page de soutien pour Lee Zeitouni, est devenue un endroit ou les menaces se sont multipliées venant d’un homme qui se faisait passer pour Khayat.

Le comité de soutien a rapidement averti le site Guysen afin de pas tomber dans le piège de cette homme qui doit être surement un ami ou un proche de ce chauffard et a rétabli la vérité pour que cette affaire se concentre au mieux dans ses objectifs, ceux de juger les deux français pour leur actes.

Publicité 

« Il y a effectivement eu un incident la semaine dernière; une personne se faisant passer pour lui s’est exprimée sur les murs de nos différents groupes et aurait contacté certains membres en privé. Après enquête, nous avons établi qu’il ne s’agissait pas du « vrai » Claude Khayat. Pour le bon fonctionnement de notre combat, nous avons décidé de le bloquer »,

Voici la lettre du Grand Rabbin Gilles Bernheim envoyée aux Rabbins de France au sujet des chauffards assassins français de Lee Zeitouni :

Messieurs les Grands Rabbins,

Messieurs les Rabbins, chers collègues

La presse nationale s’est largement répandue ces derniers mois sur ce qu’il est convenu d’appeler maintenant l’affaire, la triste et honteuse affaire Lee ZEITOUNI.

Triste parce qu’ayant entraîné la mort d’une jeune femme de 25 ans et honteuse par le comportement de ceux qui sont responsables de cette tragédie.

Le 16 septembre dernier, à Tel Aviv, alors qu’elle se rendait à son travail, Lee ZEITOUNI a été violemment heurtée et tuée sur le coup par un véhicule 4X4 conduit par un Français. Dans ce véhicule se trouvaient deux individus, Eric ROBIC et Claude KHAYAT, et la justice devra déterminer qui était le chauffeur car, pour l’instant, rien n’est clair à ce sujet.

Afin d’échapper à la justice, ces deux présumés coupables ont alors immédiatement pris le premier avion en partance pour “se mettre à l’abri” dans leur pays d’origine, la France.

Une telle attitude et ce comportement ne représentent nullement les valeurs du judaïsme et n’est certainement pas à l’honneur de notre communauté.

Nous n’avons pas l’intention de nous immiscer dans des problèmes juridiques, mais nous espérons que très rapidement les autorités tant israéliennes que françaises trouveront le moyen de faire en sorte que justice soit faite.

En tant que Grand rabbin de France, comme le souligne le verset : c’est la justice, la justice seule que tu dois rechercher (Deutéronome 16,20), je considère qu’il est de mon devoir moral, en état de la procédure et de ce que nous savons, de vous demander de ne leur accorder aucun honneur religieux au sein de toutes nos communautés consistoriales.

Je vous prie de croire, Messieurs les Grands rabbins, Messieurs les Rabbins, chers Collègues de l’expression de mes sentiments les plus fidèles.

Grand Rabbin Gilles Bernheim

🟦 ANNONCE 🟦