C’est suite à une lettre de la famille Zeitouni adressée à Richard Prasquier que nous avons prit connaissance de cette information importante.

Le Crif n’a pas voulu recevoir les proches de Lee lors de leur diner annuel.

Car selon les raisons envisagés, le Crif ne veux pas que cette affaire soir le centre des débats de cette soirée tant attendue (sachant qu’elle peut aussi mettre mal à l’aise un invité d’honneur :  Nicolas Sarkozy)

Voici la lettre :

A l’attention de M. Richard PRASQUIER

Président du CRIF

Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

 

Paris, le 07 février 2012

 

Cher Monsieur,

Nous nous adressons à vous car nous sommes stupéfaits par le compte‐rendu fait par d’importants médias français de votre refus de

nous compter parmi les participants au dîner annuel de l’organisation que vous présidez, qui se tient demain mercredi 8 février.

Ce refus, ainsi qu’il est rapporté, repose sur l’évaluation qui aurait été faite de nos intentions.

Il nous est important de clarifier, afin de lever le moindre doute : notre intention n’a jamais été de rencontrer le président de la république dans le cadre de cet événement et nous n’avons jamais sollicité de prise de parole.

Nous comprenons parfaitement l’importance et le caractère officiel de cette rencontre et tout ce que nous désirions était d’y prendre part dans le respect de son déroulement.

 

Nous éprouvons le plus grand respect pour le CRIF et les organisations le composant, pour sa contribution aux relations franco‐israéliennes et au peuple juif.

 

Nous sommes pleinement convaincus que la majorité des dirigeants et des membres soutiennent et adhèrent à notre combat pour présenter ceux qui ont renversé et tué Lee Zeitouni (ZAL que sa mémoire soit bénie) à la justice israélienne.

Nous reconnaissons l’importance du dialogue franco‐israélien et savons que de nombreux sujets sont à l’ordre du jour.

 

Pour autant, chaque jour qui passe voit grossir les rangs des citoyens israéliens et français qui croient nécessaire de faire justice et accordent une importance primordiale à ce problème qui assombrit les bonnes relations entre les deux pays.

Comme vous le savez certainement, près des deux tiers des députés à la Knesset, y compris des ministres de premier plan, ont déjà signé un Appel au Président de la République, lui demandant de trouver une issue diplomatique à la question du renvoi des responsables de l’accident devant la justice en Israël, et ce n’est qu’un début.

Nous sommes à la fois dans la peine et la détermination, et en appelons à votre aide à tous. Ne nous abandonnez pas.

Bien respectueusement,

La famille et les amis de Lee Zeitouni

6 COMMENTS

  1. L’intelligence politique aurait voulu que le père de Lee Zeitouni et son fiancé soient invités à une table de ce diner . Leurs seules présences auraient déjà suffit à médiatiser l’affaire pour les journalistes.
    Le seul problème est que les dirigeants du CRIF sont hantés par la peur de déplaire à l’UMP ou au PS.

    Les pauvres ,ils croient être un lobby influent alors que tous les hommes politiques française se moquent totalement du CRIF et de sa pseudo influence.

    Les seuls à y croire sont les antisémites d’extreme gauche et d’extreme droiet.

    Lamentable CRIF :A leur nullité ,il faut ajouter aujourd’hui l’absence de coeur

  2. en fait le CRIF a raison.Malgré la douleur que tout le monde ressent suite a la mort de Mlle Lee Zitouni.Le fait d’assister au CRIF n’est pas utile surtout en présence de personnalités étrangères a cet accident.

    • JE PENSE QUE LE PERE DE LEE COMME SON FIANCE ROY ne voulaient pas perturber le sacro saint repas du crif mais avoir simplement  » un coup de projecteur  » sur cette triste affaire de ces 2 CHAUFFARDS FRANCAIS TUANT UNE JEUNE ISRAELIENNE DE 25 ANS § COMMENT CES POURRITURES PEUVENT ILS SE REGARDER DANS UNE GLASSE LE MATIN EN SE RASANT ? Le crif a fait une méchante  » bévue  » en n ‘ invitant pas ces 2 personnes venus en france pour réclamer justice …..

  3. C’est honteux que le Crif ne reçoive pas ses personnes mais cela ne m’étonne pas car pour les krief c’était pareil… IL me semble que le crif sélectionne vraiment les personnes et qu’il n’apporte pas son aide à ceux qui les solicitent… Mais à trop vouloir ne pas importuner notre cher président avec les vrais problèmes rencontrés en France, le crif perd de sa crédibilité.

  4. drôle de camouflet pour le père et le fiancé de lee zeitouni ! ils sont devenus pour le CRIF  » personnages non gratta  » ! honte au CRIF ! il perd de sa légitimité au-prés de nous , déjà que le CRIF est en chute libre dans beaucoup d ‘ esprits communautaires ou des voies dissidentes , s’élèvent de plus en plus contre lui … !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.