Le dernier juif d’Afghanistan a débarqué en Israël cette semaine

Zebulon Simantov, le dernier Juif d’Afghanistan, qui a fui le régime taliban le mois dernier, se rendra en Israël cette semaine , a appris le Times of Israel.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Simantov, 62 ans, qui a quitté l’Afghanistan en traversant la frontière vers un pays voisin en septembre avec l’aide de l’homme d’affaires Moti Kahana, doit arriver en Israël lundi.

Kahana a déclaré au Times of Israel que Simantov avait atterri en Turquie ce week-end et qu’il attendait que le consulat israélien à Istanbul approuve les documents pertinents.

Il n’était pas clair si Simantov avait l’intention de se rendre uniquement en Israël ou prévoyait de rester dans le pays de façon permanente.

« J’ai hâte de voyager en Israël et d’y voir beaucoup de monde », a déclaré Simantov à la chaîne publique Kan le mois dernier.

Publicité 

Depuis qu’il a quitté l’Afghanistan, Simantov a accordé le divorce à sa femme, qui vit en Israël, après avoir refusé de le faire pendant plus de 20 ans.

Apparemment, dans le passé, il a refusé de quitter l’Afghanistan et de se rendre en Israël pour éviter d’avoir à faire face à son divorce et aux autorités rabbiniques, qui sanctionnent ceux qui n’accordent pas le divorce juif.

À la suite du retrait total des États-Unis d’Afghanistan fin août, Simantov a finalement accepté de partir en septembre. Lors de l’opération de sauvetage de Simantov, Kahana a également sauvé une trentaine de femmes et d’enfants afghans, avait-elle déclaré à l’époque.

L’opération a été financée par Moshe Margaretten, un ultra-orthodoxe américain dont la passion est de mettre les Juifs hors de danger.

Kahana, qui a aidé à retirer des personnes de la Syrie déchirée par la guerre, a tenté de retirer Simantov au milieu du retrait américain, au nom de Margaretten. Mais Simantov a refusé de partir à l’époque, apparemment à cause du divorce.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦