Wikimedia Commons File:Field Marshal Sisi.jpg

Les autorités de l’Autorité palestinienne ont officiellement demandé mercredi à l’Egypte et à la Jordanie de refuser de participer au sommet, qui devrait déterminer le volet économique du plan de paix.

L’Égypte, la Jordanie et le Maroc ont informé hier l’administration Trump de leur intention d’assister à la conférence.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Cabinet des ministres de l’Autorité palestinienne a exprimé ses regrets : « Puisque les États-Unis tentent de trouver des solutions violant la loi et portant atteinte au droit de notre peuple de créer son propre État à l’intérieur des frontières de 1967 et avec sa capitale à Jérusalem-Est, nous appelons l’Egypte et la Jordanie à refuser de participer à l’événement. »

Saib Erekat, secrétaire général du comité exécutif de l’OLP, a déclaré dans une interview accordée au Times of Israel que si les États arabes défen-daient leurs intérêts à Washington, « ils devraient payer de leur poche, pas de la mienne ».

Il estime que cette conférence sera une déception pour l’assistant et gendre du président Trump Jared Kushner : « Les pays arabes vous diront qu’ils réclament la création d’un État palestinien ».

Mardi, une source au ministère des Affaires étrangères du Liban a annoncé qu’il n’y aurait pas de représentants libanais à Bahreïn.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

                                            OU 

SOUTENEZ NOS ACTIONS AFIN DE CONTINUER A VOUS DONNER DES INFOS !

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️