Le Hamas procède à une vague d’arrestations parmi les membres de l’unité de roquettes du Jihad islamique à Gaza

Hier après-midi, de nombreuses sources à Gaza ont fait état d’une vague d’arrestations par des membres du Hamas des services de sécurité intérieure entre mardi et mercredi, parmi des membres de l’unité de roquettes de Saraya Al-Quds, la branche militaire du Jihad islamique.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les arrestations se sont concentrées sur des terroristes de la zone de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza ainsi que dans la zone des camps centraux (centre de la bande de Gaza).

Le contexte des arrestations est les tirs de roquettes sur Israël la semaine dernière.

🟦 ANNONCE 🟦

Selon certaines informations, 13 membres djihadistes ont été arrêtés par le Hamas, dont un membre nommé Mataz Basel Na’im, ce qui a provoqué une grande colère parmi les hauts responsables de la branche militaire du Jihad islamique.

Selon un rapport non vérifié, des membres de la branche militaire du Jihad islamique ont tenté de « kidnapper » l’un des membres du Hamas, en réponse aux arrestations.

Publicité 

Que penseront en général les palestiniens de l’arrestation d’agents du Jihad islamique qui ont tiré des roquettes en s’identifiant aux prisonniers en fuite ? Ces arrestations contredisent toutes les déclarations de hauts responsables du Hamas selon lesquelles ils soutiennent sans aucun doute les prisonniers….

Le Hamas craint une flambée de violence à Gaza suite aux tirs de roquettes, les récentes frappes aériennes dans la bande de Gaza ont blessé le Hamas, qui a maintenant compris que lorsque, le Jihad islamique tire, le Hamas est celui qui prend vraiment des coups…

 
🟦 ANNONCE 🟦