Le Jour du Mémorial de l’Holocauste, Israël pleure le décès de 900 survivants du Covid

La journée commémorative de l’Holocauste a été commémorée en Israël jeudi.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

S’adressant à une foule de survivants de l’Holocauste lors d’une cérémonie au musée de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem, le Premier ministre israélien Netanyahu a déclaré que lorsqu’il a initialement importé des millions de vaccins en Israël, sa priorité était de vacciner la population âgée, y compris les survivants de l’Holocauste.

DES SURVIVANTS DE L’HOLOCAUSTE QUI NE SONT PLUS DES SURVIVANTS

Il a ajouté qu’Israël avait perdu 900 survivants de l’Holocauste qui «n’avaient pas survécu à cette maladie».

Semblant regretter de ne pas les avoir tous vaccinés à temps, Netanyahu a déclaré : «Nous n’avons pas réussi à vacciner certains d’entre eux à temps. Mais d’une manière générale, la campagne de vaccination a été un succès. Vous avez tous été vaccinés à des taux records. »

Publicité 

Netanyahu a également parlé d’une survivante de l’Holocauste nommée Bella qui a été envoyée au camp de concentration de Bergen-Belson et a survécu aux expériences médicales de Mengele. En s’installant en Israël, Bella a vu un poste de vaccination sur le marché Mahane Yehuda à Jérusalem. Les seringues qu’elle a vues «l’ont ramenée à une période traumatisante pour sa famille… que l’ange de la mort a envoyé sa main sur son corps fragile», a expliqué Netanyahu.

Le Premier ministre a ajouté que c’était un ambulancier arabe qui l’a rassurée sur le fait qu’elle n’avait rien à craindre. Netanyahu a ensuite souligné l’histoire de Bella comme la preuve d’une approche plus chaleureuse que le monde arabe a récemment adoptée envers l’Holocauste, notant qu’il y a maintenant une exposition dans un musée à Dubaï commémorant ceux qui ont péri pendant la guerre.

Sur les 4300 Israéliens qui sont morts du virus COVID-19, 900 d’entre eux étaient des survivants de l’Holocauste, selon le Bureau central des statistiques du pays à la veille de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste. À l’occasion de l’anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz, le 27 janvier 1945. Environ 5 300 survivants de l’Holocauste ont été infectés par le virus.

En moyenne, les près de 180 000 survivants de l’Holocauste en Israël ont entre 80 et 90 ans ou ont atteint un siècle de vie ; quelque 850 survivants de l’Holocauste vivant en Israël à la fin de 2020 étaient âgés de 100 ans ou plus. Six survivants sur 10 sont des femmes. Le taux de mortalité parmi les survivants n’était qu’un peu plus élevé – 17% – que celui de la population générale en Israël (16%).

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE