Des pourparlers frontaliers réussis avec Israël pourraient relancer l’économie dévastée du Liban et supprimer la justification du Hezbollah pour ses armes, ont déclaré samedi des analystes à Arab News.

La première session de pourparlers libano-israélienne sous la médiation américaine sous les auspices de l’ONU aura lieu le 14 octobre dans la ville frontalière libanaise de Naqoura. Les négociations visent à délimiter la frontière maritime contestée et, plus tard, la frontière terrestre.

Le Liban espère que le succès des pourparlers fournira un environnement sûr adéquat pour les sociétés pétrolières et gazières à explorer au large de ses côtes. La première session aura une représentation de bas niveau, avec des responsables militaires et du ministère de l’Énergie représentant le Liban.

Le Liban et Israël sont techniquement en guerre et il n’y a pas de frontières terrestres ou maritimes convenues entre eux. Plusieurs points de la frontière terrestre délimités par l’ONU – la Ligne bleue – sont contestés par les deux pays.

Le Liban a signé ses premiers contrats d’exploration et de production de pétrole et de gaz en mer en 2018 avec trois sociétés – Total en France, Eni en Italie et Novatek en Russie – pour explorer les blocs 4 et 9 en Méditerranée. Ce dernier bloc est contesté par Israël.

Une exploration réussie fournirait une bouée de sauvetage à l’économie en difficulté du Liban. Les contrats signés entre le Liban et le consortium obligent à forer un puits d’exploration avant fin 2020. Ces sociétés ont deux options : soit continuer à forer malgré le différend entre Israël et le Liban, soit négocier avec Beyrouth pour reporter l’exploration.

« Négocier avec Israël a des résultats politiques et sécuritaires importants, car cela conduira à la réduction des tensions actuelles », a déclaré Mohanad Hage Ali, chercheur au Carnegie Middle East Center.

Il a déclaré que la démarcation des frontières « supprimerait la justification pour la milice chiite libanaise du Hezbollah de posséder des armes ».

«Le Liban entre dans une nouvelle phase. Il est possible de négocier une solution finale au conflit libano-israélien, et alors les armes seront incluses dans la formule interne du Liban et, à travers une phase progressive, dans une stratégie militaire », a-t-il dit.

«L’armée libanaise devient donc le parapluie, et les cadres du Hezbollah peuvent soit rejoindre l’armée, soit être une aile indépendante sous le commandement de l’armée, en échange d’un gain politique qui ne viole pas l’équilibre et la parité. ». On parle de rendre le commandement de l’armée chiite ».

Sur la faisabilité de l’exploration pétrolière et gazière, Ali a déclaré : «La classe politique au Liban a été trop lente sur ce point, mais la révolution gazière restera un fait, et grâce à des accords bilatéraux, le Liban peut rattraper son retard. »

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr