Le partenaire présumé de Bennett et Lapid : Ahmed Tibi a refusé de condamner le meurtre de Yehuda Guetta 19 ans

Le président de la faction de liste commune, le député Ahmad Tibi, a refusé ce matin (jeudi) de condamner, lors d’un entretien avec le réseau B, le meurtre de Yehuda Guetta ZAL lors d’un attentat terroriste au carrefour de Tapuach. Sur le sujet, il a clarifié , « Je veux sauver des vies humaines et donc lutter pour la paix et la fin de l’occupation. »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il y a une semaine, dans une interview accordée à Radio Tsafon, Tibi a déclaré : « Nous avons toujours dit que ce qui est à notre ordre du jour, et nous le mettons au premier plan et rencontrons tous ceux qui veulent nous parler, ce sont les besoins de la société arabe. D’une part, et nous ajoutons de notre part, une volonté d’arrêter Netanyahu, Smutritz et Ben Gvir, qui ont dépassé les lignes rouges à ce stade, en effet nous sommes différents des autres. »

🟦 ANNONCE 🟦

Tibi a détaillé plus en détail les demandes de l’association pour soutenir le gouvernement qui sera formé : «Il y a différentes composantes de la liste conjointe. Nous convenons tous les trois que les réalisations devraient être portées au public arabe d’une part, et restreindre Smutrich, Ben Gvir et cette idéologie dont la déclaration est d’éliminer les Arabes.  » (Entre temps, ce sont les terroristes arabes qui tuent des juifs…)

Publicité 

« Je pense que c’est important. La liste commune est celle qui a ouvert la voie ces dernières années, à l’influence extérieure ou à l’évitement. Supposons que Lapid soit Premier ministre, il y a un accord signé avec Lapid sur les besoins, un plan contre la criminalité, des villages non reconnus et nous en avons parlé avec Lapid, c’était sur la table des négociations », a poursuivi Tibi.

 

🟦 ANNONCE 🟦