Le pourcentage d’infection au covid est sans précédent : « Ben-Gurion » fermé aux accompagnateurs

En Israël, les indicateurs épidémiologiques continuent de se détériorer. Selon le centre d’information de l’armée, 1 408 nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés dimanche dans le pays. C’est environ 570 de plus que l’avant-dernier dimanche (840). Sur environ 68 000 tests, 2,08 % se sont avérés positifs (1,62 % il y a une semaine). C’est le chiffre le plus élevé depuis la mi-mars.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Dans les hôpitaux, 96 patients COVID sont dans un état grave. Au cours de la dernière journée, ce nombre a augmenté de 7 et au cours des deux dernières semaines de 49. Les trois jours précédents ont été particulièrement difficiles en ce sens : jeudi, il y en avait 17 nouveaux cas graves, vendredi 19 et samedi 17.

Plus tard, le ministère de la Santé a apporté des ajustements à l’image du dimanche : par jour, il y avait 1398 nouvelles infections avec le même pourcentage (2,08 %) de positifs, et le matin, il y avait 108 patients gravement malades, dont 20 sous respirateur.

🟦 ANNONCE 🟦

Les autorités israéliennes imposent de nouvelles restrictions à l’aéroport Ben Gourion. De minuit à mardi, seuls les départs pourront entrer dans les terminaux Ben Gourion – 4 heures avant le départ pour l’enregistrement ou pour une autre raison liée au vol. A partir de ce jour, l’accès aux aérogares 1 et 3 est interdit aux accompagnateurs. Des exceptions sont faites uniquement pour les accompagnants des mineurs ou des personnes handicapées. Bien entendu, les employés de l’aéroport seront autorisés à entrer dans les terminaux.

Aujourd’hui, environ 34 000 passagers passeront par l’aéroport, dont 16 500 au départ.

Publicité 

 

🟦 ANNONCE 🟦