Photo : Alon Katz - Neta Barzilai, eurovision

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu se félicite de la décision d’organiser le concours de l’Eurovision de l’année prochaine à Tel-Aviv, au lieu de Jérusalem.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Nous sommes privilégiés d’avoir l’Eurovision en Israël. Il se tiendra à Tel-Aviv, et ce sera une excellente Eurovision », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec les ministres des Affaires étrangères grec et chypriote en visite, selon un communiqué.

«Tel-Aviv est une ville internationale, une ville dynamique et le monde entier le verra en Israël», dit-il.

Le ministre des Affaires de Jérusalem, Zeev Elkin, a critiqué la décision d’organiser le concours de la chanson de l’Eurovision l’année prochaine à Tel-Aviv et non dans la capitale israélienne.

Dans un communiqué, Elkin se dit « désolé » d’entendre parler de la décision prise par le radiodiffuseur public israélien Kan et l’Union européenne de radiodiffusion.

Il dit que bien qu’il ne soit «pas surpris par la position des Européens», il accuse Kan d’avoir abandonné Jérusalem.

Elkin, qui est candidat à la mairie de Jérusalem, affirme que la tenue du concours de 2019 à Tel-Aviv représente «une occasion manquée de renforcer le statut de Jérusalem dans le monde et de contribuer au développement de la ville».

Il avertit Kan qu’il «perdra des personnes» s’il continue à «se couper de Jérusalem».

La ministre de la Culture, Miri Regev, accepte la décision de l’Eurovision d’organiser le concours de la chanson de l’année prochaine à Tel-Aviv, mais elle estime toujours qu’il est «correct» de tenir l’événement à Jérusalem.

« Comme je l’ai dit au début du processus, j’ai pensé qu’il était normal que Jérusalem, la capitale d’Israël, accueille le concours de l’ Eurovision de la chanson », a-t-elle déclaré dans un communiqué. « Depuis que la décision d’accueillir l’Eurovision a été prise, je ne doute pas que l’Etat d’Israël et la ville de Tel Aviv accueilleront le Concours de l’Eurovision de la chanson de la manière la plus respectueuse possible. »

Le gouvernement a d’abord insisté pour organiser l’événement populaire à Jérusalem. Mais à la suite d’une réaction brutale contre la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale et par la suite de la crainte d’un boycott, la demande a été stoppée. Les dirigeants ultra-orthodoxes israéliens ont également exigé que les répétitions du concours ne se tiennent pas le jour du shabbat, contre les règlements de l’Eurovison qui interdisent tout type de restriction religieuse.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.