Le Dr. Daniel Chemtob, directeur du département du Ministère de la tuberculose et du sida a publié avec ses collaborateurs une étude dans le Journal of Health Policy Research.

L’étude menée par Chemtob et ses collègues ont prouvé un taux significativement plus faible du V.I.H. parmi les hommes et les femmes hétérosexuels en Israël par rapport aux Pays-Bas et la France. Les facteurs de risque d’infection à V.I.H. au sein des hétérosexuels dans ces pays étant similaires, à l’exception d’une, à savoir, un pourcentage étonnamment élevé de la circoncision masculine (MC) en Israël par rapport aux Pays-Bas et la France.

Il est maintenant bien établi que les hommes hétérosexuels se protègent contre l’infection par le VIH au cours des rapports sexuels avec une femme infectée. En cas d’épidémie, tel que dans les pays d’Afrique sub-saharienne, où les contacts hétérosexuels sont le principal moteur de l’infection à VIH, la circoncision est mise en œuvre pour réduire la prévalence du V.I.H.. 

Alors que le pourcentage d’hommes circoncis dans les pays développés est généralement faible, le taux resté élevé. La circoncision néonatale est l’option la plus souhaitable, car non seulement elle est plus simple, plus sûre, moins chère et plus pratique qu’une circoncision tardive.

Elle offre une protection immédiate contre les infections, une inflammation du pénis, des cancers génitaux et des problèmes physiques. Elle est aussi plus rentable.

L’étude a révélé que le taux de cas de V.I.H. nouvellement diagnostiqués chez les hétérosexuels en Israël, où le pourcentage de la circoncision dépasse 90%, était de 0,46 (intervalle 0,26-0,70) pour 100.000 habitants par an sur la période entre 2004-2010.

L’incidence annuelle de l’infection à V.I.H. chez les hommes en Israël était en moyenne 6 fois plus faible que dans les Pays-Bas (moyenne 2,0 cas annuels pour 100.000 de la population; fourchette 1,9-2,3) et en France (moyenne de 3,3; intervalle 2,7-3,5) où la circoncision a un pourcentage inférieur à 10%.

La prévalence du V.I.H. était également plus faible chez les femmes en Israël (0,20; intervalle de 0,10 à 0,34), où le nombre de cas par an étaient 10 fois moins au cours de cette période en comparaison avec le nombre annuel de cas chez les femmes aux Pays-Bas (1,4; intervalle 1.1 -2.1) et la France (2,6; 2,4-3,1 gamme).

Les auteurs exclus sont des hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes, et les consommateurs de drogues injectables, qui représentent chacun des groupes à haut risque.



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

1 COMMENTAIRE

  1. Vous certifiez que c’est du à la circoncision mais c’est faux car aux USA 80 % des gens étaient circoncis..

    Il y a toujours 50 % de gens circoncis aux USA et le Sida y fait des ravages

    Force est de conster qu’il y a juste pas de causalité malgré les pseudo-études de l’OMS

    C’est seulement parce que des gens juifs ou non ont remis le concept de la circoncision en cause que la propagande est arrivée en nous disant que ça réduisant les maladies

    Pourtant un gay circoncis passifs qui se fait sodomiser par un séropositif a beau rigoler avec sa mutilation, ça ne l’aidera pas 🤷‍♂️