L’économie israélienne croît plus vite que prévu

« L’économie d’Israël croît à un rythme encore plus rapide qu’on ne l’avait estimé jusqu’à récemment. Nous le voyons dans la remarquable revue de l’Office central des statistiques sur les données de croissance historiques, qui indiquent un potentiel de croissance plus élevé de l’économie », a déclaré le gouverneur de la Banque d’Israël, Amir Yaron.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’autorité monétaire israélienne a également déclaré qu’« il s’agit d’une avancée significative au niveau macro et il convient de se demander si nous pouvons parvenir à persister dans le temps à ces niveaux de croissance proches de 4 % par an. Le taux de croissance potentiel sera affecté par divers développements, tels que le développement continu de la haute technologie, l’amélioration du capital humain et de la productivité et l’intégration des groupes de population sur le marché du travail ».

Pour sa part, le département de la recherche de la Banque d’Israël a déclaré que le PIB augmenterait de 7 % en 2021, un taux plus élevé que les prévisions précédentes, tandis que le PIB devrait croître de 5,5 % en 2022.

« L’inflation restera à environ 2,5 à la fin de 2021 et devrait encore baisser, à 1,6 %, d’ici la fin de 2022 », selon un commentaire de Yaron.

Le comité monétaire israélien a décidé de maintenir le taux d’intérêt inchangé et de mettre fin à l’assouplissement quantitatif sur le marché obligataire dans les prochains mois.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦