Selon l’armée israélienne, le Hamas a  amélioré sa puissance navale, et s’est armé d’un équipement de pointe. Ils ont l’intention de mener une nouvelle stratégie d’attaque. Suite à cette nouvelle menace, l’armée israélienne a intensifié l’observation sur la côte et a mis en place des nouveaux capteurs qui doivent détecter tout mouvement suspect dans l’eau.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ces évaluations de Tsahal, concernant les capacités croissantes du Hamas ont été tirées des conclusions depuis l’incident au kibboutz Zikim, lorsque des commandos du Hamas ont planifié une attaque par la mer. L’IDF estime qu’une telle action serait très compartimentée, donc il se peut qu’une telle situation arrive par surprise sans avertissement.

Lors d’un des plus froids matins d’hiver, un groupe d’une dizaine des terroristes de commandos de la marine du Hamas se sont entraînés à cinq heures du matin sur une plage de Gaza. Ils ont pratiqué de la plongée profonde dans la mer froide, à l’aube.

En dernière minute, le commandant de la formation a décidé d’annuler en raison d’une mer agitée. Les terroristes du Hamas n’ont pas reculé et ils ont commencé une formation intense de conditionnement physique sur le sable, qui comprenait des courses et exercices pour renforcer la condition physique.

Ceci est juste un aperçu de la forte motivation et de l’amélioration des capacités du Hamas. Cette unité terroriste a d’abord été mise en œuvre lors de l’opération Tsouk Etant de l’été dernier où ils ont été anéantis par Tsahal ; elle a pour projet de faire sauter les cheminées d’une centrale au sud d’Ashkelon dans la prochaine guerre.

L’organisation terroriste à décidé d’ investir davantage dans sa flotte militaire et des dizaines de terroristes s’entraînent des jeunes motivés à utiliser les mêmes techniques de guerre sous-marine qu’Israël dans la prochaine guerre dans la bande de Gaza.

Le Hamas a l’intention d’utiliser à nouveau les forces commandos lors de sa prochaine guerre, cette fois avec succès, plus efficacement, notamment en plongée et d’atteindre les cheminées de la centrale du sud d’Ashkelon, située àenviron quatre kilomètres au nord de la bande de Gaza.

Le but de ces attaques par la mer serait de tuer des Israéliens, mais surtout de désactiver la centrale électrique qui fournit de l’électricité pour le sud ; mais c’est une mission qui sera compliquée pour eux. Leur intention serait de lancer des missiles sur les cheminées, ou même des missiles anti-chars afin d’optimiser l’impact, en entraînant un incendie et d’importants dommages .

Une autre option des attaques terroriste consiste à viser la région entre Ashkelon et Ashdod,  une plage tranquille, et de lancer des missiles à partir d’un navire de commerce. Une telle action conduirait à la paralysie du commerce maritime avec Israël pendant le conflit.

Suite à une enquête sur les armes utilisées par les terroristes lors de Tsouk Etan, les membres du renseignement ont été choqués de constater que l’équipement de plongée utilisé par les terroristes est parmi les plus modernes au monde. 

Ils sont équipés de dizaines de tels systèmes. Ce système sophistiqué permet une respiration facile et peut porter un poids de plus de quatre kilos, leur système fournit de l’oxygène sous l’eau, en plusieurs étapes. Le résultat : la possibilité de plonger sous l’eau, à diverses profondeurs, pendant quatre heures. A titre de comparaison, une personne avec un équipement classique a de l’oxygène pendant une demi-heure.

Toujours selon les renseignements, les terroristes du Hamas sont équipés d’ordinateurs de plongée. Ils ont à plusieurs reprises augmenté la distance et la vitesse de plongée, leur objectif étant d’atteindre la côté israélienne et sa plage.

L’armée israélienne estime qu’en raison de la forte menace de ce type de commando qui peut agir par surprise, sans avertissement, les unités de Tsahal qui se trouvent en bordure de Gaza vont améliorer leurs capacités de surveillance et de coordination avec la Marine israélienne, et ont déployé ces derniers mois un système moderne, sous l’eau, pour atteindre la plage .

Ce système détecte les mouvements suspects dans l’eau en cas de présence de plongeurs. Il a été déclaré opérationnel. Les forces navales arrivent sur place et lancent des bombes sous l’eau, là où se trouve la menace de plongeurs terroristes.

Un système similaire est également déployé à la frontière maritime avec le Liban, près de Rosh Hanikra, face à la menace des plongeurs du Hezbollah. Le système, appelé « Aqua Shield », sera déployé sur la plage de Gaza en face d’Eilat, près de Taba.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !