Les détails de l’attentat de Jerusalem contre une jeune soldate

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

Ce matin à Jérusalem, une jeune soldate de 19 ans a été poignardée dans une des stations du tramway par un arabe de Jérusalem- Est à proximité de Piszgat Zeev, le terroriste s’est enfuit. Blessée grièvement, elle a été transportée à l’hôpital dans un état grave et un important dispositif de police a été mis en place afin de retrouver l’agresseur.

Publicité 

Celui ci a été capturé un peu plus tard au poste de contrôle de Qalandiya à Jérusalem-Est par la police des frontières. L’un des  gardes de sécurité a identifié l’auteur au point de contrôle, et après un bref interrogatoire, et il a été transféré aux forces de sécurité.

ee

L’attentat s’est produit vers 10h30, lorsqu’un Arabe qui était dans la gare, a poignardé la jeune fille, puis a quitté le train et s’est enfuit rapidement. L’auteur semblait attendre le bon moment, et quand il a remarqué qu’aucun soldat ou policiers n’étaient présent , il a attaqué la jeune fille lorsque les portes du tramway se sont ouvertes afin de s’enfuir le plus rapidement possible.

La jeune soldate de 19 ans s’est effondrée sur le sol du train, et elle saignait à la main et la poitrine. La MDA de Jérusalem a été appelée sur les lieux et l’a évacuée vers l’hôpital de  « Shaare Zedek » . Selon deux sources d’information de l’hôpital, elle a été blessée de façon importante, au niveau du thorax , et son état est maintenant défini comme modéré et stable..

L’un des premiers arrivés sur les lieux était Dvir Adani, un des membres du personnel  des premiers secours :

«J’ai remarqué une jeune fille de 19 ans , inconsciente,  après avoir été poignardé», a déclaré le médecin. « Je lui ai donné les premiers soins avant un  traitement à l’hôpital. Les passagers du train nous ont dit que le jeune homme, d’origine arabe l’avait poignardé et s’est enfuit. »

« Elle a dit qu’elle a senti un coup de couteau, elle est tombée sur le sol et ne pouvait plus parler »

Le Magen David Adom qui a été appelé sur les lieux, a déclaré:

«Nous avons trouvé une femme  poignardée au niveau du torse. Sa grave blessure a engendré une hémorragie interne. Après un traitement rapide, elle a repris conscience, elle a parlé avec nous, et nous l’avons conduit au Centre médical Shaare Zedek. « 

 

 

🟦 ANNONCE 🟦