Le ministère de la Santé publie officiellement pour la première fois les données complètes sur le taux ce corona dans chaque quartiers de Jérusalem, et celles-ci indiquent une grave épidémie dans les secteurs ultra-orthodoxe et arabe. Depuis le début de l’épidémie, 11 879 habitants ont été infectés à Jérusalem, 4 500 de plus que la deuxième ville de la liste, Bnei Brak. Le nombre de patients actifs à Jérusalem est de 4 096 qui est également le plus élevé du pays, plus de deux fois plus élevé qu’à Bnei Brak. Désormais, les données révèlent les chiffres en détails dans la capitale.

Romema : 113 malades
Beth Hanina : 93 malades
Nevé Yaacov : 92 malades
Har Nof : 90 malades
Quartiers arabes : 79 malades
Bet Vagan : 79 malades
Mekor Bahouh : 79 malades
Haboh’im : 75 malades
Hisawaa : 75 malades
Givat Shaoul : 75 malades
Shoafat : 74 malades
Ramot Poline : 73 malades

Selon les données du ministère de la Santé, dans le quartier du Grand Romema (qui comprend Romema, Elite Romema, Kiryat Sanz et Kiryat Belz), qui a été fermé au début du mois, le nombre de patients actifs a augmenté ces dernières semaines à 271 infectés. Malgré cela, tous les résidents ne semblent pas adhérer aux directives. La documentation de la nuit édifiante montrait des dizaines de personnes sans masque alors qu’elles se rendaient aux funérailles d’une personne morte du Corona.

Après Romema, les quartiers leaders en nombre de patients sont Beit Hanina avec 93 patients actifs, Neve Yaakov (92 infectés), Har Nof (90) et le quartier musulman, Beit Vagan et Makor Baruch (79 dans chaque quartier). Également dans six quartiers supplémentaires, plus de 70 patients actifs. Les données sont mises à jour pour hier après-midi.

 

À Jérusalem, certains quartiers ont la taille d’une petite ville : à Romema, par exemple, il y a 40 000 habitants et à Beit Hanina 34 000 habitants, mais jusqu’à présent, la municipalité de Jérusalem et le ministère de la Santé ont refusé de publier les données. Tout cela, malgré le fait que la municipalité de Jérusalem publie les données concernant le secteur arabe – mais évite de publier les chiffres dans les quartiers de l’ouest de la ville, où les leaders en nombre de patients sont des quartiers ultra-orthodoxes.

Le projecteur Corona, Roni Gamzu a promis la transparence lors de son entrée en fonction, et maintenant le ministère de la Santé, dirigé par Hezi Levy, a fourni des données officielles sur les chiffres à Jérusalem. Une source du système de santé a précisé que la municipalité de Jérusalem n’avait aucun obstacle à la publication des données, ajoutant : « Les informations sont transmises aux autorités locales parce qu’elles connaissent le mieux leurs villes et savent comment utiliser les informations de manière judicieuse et correcte. » La municipalité de Jérusalem a refusé de fournir des données à Jérusalem ou d’expliquer pourquoi elle ne les publie pas.

Par rapport à la première vague de la Corona, les chiffres à Jérusalem-Est étaient relativement faible pour le secteur juif, mais lors de la deuxième vague, il y a une forte flambée dans les quartiers arabes, et seulement cette semaine, un hôtel a été ouvert pour les malades du Corona dans l’est de la ville. Les chiffres élevés entraînent une charge sur les hôpitaux de la ville, le service corona d’Hadassah Ein Kerem est occupé à 180%.

 

Pendant ce temps, des chercheurs de l’Université hébraïque publient aujourd’hui des données sur le nombre de patients à Corona dans un état critique qui sont hospitalisés dans le pays. Les données donnent lieu à l’optimisme : selon les chercheurs, les restrictions récentes semblent avoir aidé à prendre le contrôle de la deuxième vague de corona, et maintenant aucune autre action n’est nécessaire.

Les chercheurs ont trouvé une concordance entre les mesures qui ont conduit à l’épidémie, telles que l’approbation des événements de 250 personnes à la mi-juin, et les restrictions sur les événements qui ont conduit à l’endiguement, et expriment maintenant leur satisfaction quant au fait que le coefficient d’infection se stabilise à 1. Quand à l’autorisation des manifestations de plus de 1000 personnes, les médias israéliens tentent de censurer le sujet sur cette menace d’une autre vague de malades…

« Les mesures prises pour enrayer l’épidémie ont conduit à une diminution significative du taux d’infection et à l’augmentation du nombre d’hospitalisés. La peur de l’insuffisance hospitalière est sensiblement levée », ont écrit les chercheurs, selon une équipe de l’Institut universitaire hébreu de physique, qui comprend des chercheurs de l’Université hébraïque et de Hadassah. « Cependant, le bilan d’environ 200 personnes est attendu dans les trois prochaines semaines en raison de la vague généralisée  en juillet. »

 



 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr