Les États-Unis envisagent une défense antimissile collective pour Israël, l’Egypte et la Jordanie !


Ce Dimanche 18 mai, les forces armées des États-Unis et Israël tiennent des exercices conjoints. Ces exercices militaires sont organisés tous les deux ans, et visent à renforcer la coordination entre les deux armées en réponse aux tirs de roquettes sur Israël. Selon la radio militaire, « Galey Tsahal  »  environ un millier de soldats américains seront aujourd’hui en Israël. La formation durera jusqu’au début de la semaine prochaine.

A la veille des manœuvres conjointes en Israël, une visite officielle du ministre de la Défense des États-Unis, Chuck Hagel va une nouvelle fois confirmé l’engagement des États-Unis pour la protection d’Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon le Jerusalem Post, les États-Unis envisagent un plan visant à établir un cadre régional de défense antimissile qui protégerait contre une éventuelle attaque de missiles iraniens les trois pays de la région : Israël, l’Egypte et la Jordanie. Il faut savoir que le port jordanien d’Aqaba de la mer Rouge, ainsi que Eilat, sont souvent visés par des missiles d’organisations terroristes opérant dans le Sinaï.

L’idée a été suggérée par la SSCHA , l’attaché militaire à Tel-Aviv, et le général de brigade John Sheplendom.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Publicité 

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦