Les Gazaouis doivent verser une taxe au Hamas pour obtenir le ciment de l’ONU afin de reconstruire leur maison !

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Hamas dirige la Bande de Gaza avec une main de fer. Les palestiniens sont révoltés après avoir appris qu’ils doivent verser une taxe au Hamas sur des produits dont ils ne son même pas acquéreur. De plus cette taxe servira à financer le terrorisme et la construction de nouveau tunnels et engendrera de nouveaux conflits avec Israël.

En effet, le Hamas a commencé à prélever une taxe pour le ciment qui doit servir à la reconstruction de la bande de Gaza et qui a été transféré à la bande de Gaza via le passage de Kerem Shalom par l’ONU ou les pays qui soutiennent les palestiniens.

Selon des sources palestiniennes, le Hamas demande 20 dollars sur chaque tonne de ciment. Les commerçants et les résidents dont les maisons ont été endommagées lors de « l’opération Rocher Puissant » protestent contre cette nouvelle décision.

Pour rappel, la plupart des maisons qui ont été détruites par Tsahal étaient, soit des caches de munitions, des sites de tirs de roquettes, ou des cachettes de tunnels, imposés par la Hamas à ses habitants, qui pour la plupart n’ont pas été autorisés à quitter ces bâtiments afin de servir de bouclier vivant.

Publicité 

Le Hamas a obligé ces familles à rester, et de nombreux enfants sont morts par la suite des bombardements malgré les nombreux avertissements de Tsahal. Aujourd’hui, ce même gouvernement du Hamas impose à ses mêmes palestiniens de payer la construction de leurs maisons endommagées.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦