Les habitants de Gaza accusent Israël d’ouvrir des barrages inexistants pour entraîner des inondations.

 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ce genre d’accusation palestinienne arrive chaque année, et bien sûr cette année ne fait pas exception. Chaque fois qu’il y a de fortes pluies et de la neige qui inondent la bande de Gaza, les Palestiniens accusent Israël d’ouvrir des « barrages » qui n’existent pas.

Selon le site Al Watan voice Palestine News, Al Resalah, et Palestine Times, et de nombreux autres médias arabes disent:

Les forces israéliennes « d’occupation » ont ouvert samedi soir les barrages d’eau de pluie vers les terres agricoles à l’est de Gaza. Des sources locales ont indiqué que « l’occupation » ouvre les barrages d’eau de pluie dans les différentes régions à l’est de la ville et entraîne l’inondation de dizaines de dunums de terres agricoles. Chaque hiver, les autorités israéliennes « d’occupation » ont ouvert délibérément les barrages d’eau près de leur frontière avec la bande de Gaza.
 
 
L’année dernière, l’agence officielle de nouvelles de l’Autorité Palestinienne est allé au-delà de blâmer Israël pour la soi-disant ouverture de barrages pour prétendre qu’Israël agit activement le pompage d’eau dans la bande de Gaza juste pour les inonder. 
 
 
Depuis les Gazaouis prétendent,que les Israéliens sont tous des menteurs. Mais l’organisation d’Al Jazeera a publié l’an dernier une correction après de telles accusations :
 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Publicité 

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦