Les Russes recherchent les restes d’Eli Cohen en Syrie

Il y a quelques jours, l’armée russe a recherché les restes de l’espion israélien Eli Cohen dans le cimetière du camp de réfugiés d’al-Yarmouk dans la capitale, de Damas, a rapporté le journal arabe Al-Rai Al-Yom, publié à Londres. Aucune confirmation d’une autre source n’a été reçue.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

Selon le rapport, qui, selon le journal, provient d’un haut responsable du régime d’Assad, la Russie et la Syrie ont récemment intensifié leurs efforts, sous la pression israélienne, pour rechercher l’espion qui a été exécuté à Damas dans les années 1960.

Selon le rapport, les Russes font de gros efforts pour localiser la dépouille de Eli Cohen et font pression sur les membres du régime d’Assad pour qu’ils fournissent des informations sur son lieu de sépulture. Cependant, selon le journal, le lieu de sépulture de Cohen est apparemment inconnu des responsables du régime eux-mêmes, car les restes ont été transférés sous le régime de l’ancien dictateur syrien Hafez al-Assad, et tous les hauts responsables impliqués dans le transfert des morts sont morts.

Le journal a également rapporté que les perquisitions, qui ont été menées dans le cimetière du camp de réfugiés d’al-Yarmouk, un quartier surpeuplé principalement de Palestiniens, ce qui a exaspéré les organisations terroristes palestiniennes dans le pays. Les organisations affirment qu’il s’agit d’une profanation de l’honneur des martyrs par des soldats non musulmans.

C’est la deuxième fois ce mois-ci que des fouilles militaires russes du cimetière du camp de réfugiés sont signalées. Les perquisitions s’inscrivent dans le contexte d’un accord d’échange de prisonniers entre Israël et la Syrie, négocié par la Russie, qui a permis la libération d’une jeune Israélienne qui a traversé la frontière pour se rendre à Quneitra.

Publicité 

Plus tôt ce mois-ci, la chaîne de télévision russe RT a révélé un documentaire dans lequel Eli Cohen aurait été vu errant près de son appartement dans la capitale syrienne de Damas. La documentation date de la même année que Cohen a été révélée par les services de renseignement syriens. La courte vidéo a été révélée dans un film qui appartenait à un attaché militaire russe qui servait à l’époque en Syrie. Il n’est pas clair si la documentation est liée au suivi de Cohen ou s’il s’agit d’une coïncidence.

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE