Miracle à Haïfa | Un pêcheur de la baie survit à un coup de foudre direct

Un habitant de la ville druze de Daliyat al-Karmel est resté en vie après avoir été frappé par la foudre. Samedi, Rabia Halabi, 41 ans, est partie avec un ami pêcher sur les rives de la baie de Haïfa, malgré le temps pluvieux et orageux.

Ils jettent leurs cannes à pêche dans la mer à plusieurs dizaines de mètres d’intervalle – à distance pour que les lignes de pêche ne se mélangent pas. Vers midi, les éléments ont éclaté dans le ciel, les orages ont commencé. Lorsque Chalabi a levé sa canne à pêche pour lancer l’hameçon dans l’eau, la foudre l’a soudainement frappé. Son ami a déclaré avoir vu un éclair de lumière et un bruit assourdissant, après quoi Rabiya Chalabi a été projeté en l’air et projeté à plusieurs mètres. Il a perdu connaissance et a été brûlé au bras gauche et à la jambe droite.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Son camarade a rapidement emballé ses affaires, a traîné la victime dans la voiture et l’a emmenée à l’hôpital de Rambam. « Incroyable, c’était comme un film », a déclaré le journal local Kolbo Haifa , cité par lui .

À l’hôpital, Rabia a repris ses esprits. Les médecins ont effectué les vérifications nécessaires et jugent son état satisfaisant. La victime elle-même croit avoir été sauvée par un long manteau bien isolé qu’il a enfilé pour pêcher. À son avis, une charge électrique a traversé le manteau dans le sol et l’a ainsi sauvé d’une mort certaine. Et, bien sûr, les actions de son ami qui l’a rapidement amené à l’hôpital l’ont sauvé. Il dit qu’il ne se souvient de rien et ne sait ce qui s’est passé que grâce aux paroles de son ami.

[signff]