Miracle de Hanouca : Deux Israéliens ont miraculeusement survécu à un lynchage à Ramallah

Deux jeunes Israéliens ont failli être victimes d’un lynchage sur la place centrale de Ramallah Manar, où ils ont conduit par erreur leur voiture.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon les données préliminaires, un habitant du village religieux d’Elad et un habitant de Shilo ont été interceptés par la police palestinienne. Sinon, ils étaient menacés de mort inévitable aux mains de la foule qui s’était réfugiée sur la place.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Des dizaines de jeunes Palestiniens ont encerclé la voiture, brisé les vitres et tenté de l’ouvrir. À ce moment-là, la police est apparue et a secouru les Israéliens. « Ils ont été sauvés d’une mort certaine », ont déclaré des sources palestiniennes citant la Douzième chaîne. La foule a sorti les affaires de la voiture et y a mis le feu.

Publicité 

Des terroristes du Hamas sur les réseaux sociaux auraient condamné la police de l’autonomie pour avoir aidé les deux Israéliens.

Des histoires comme celle-ci se produisent assez souvent dans les territoires, et à chaque fois elles rappellent l’étrange scène de lynchage à Ramallah en octobre 2000. Puis, au début de la deuxième Intifada, deux réservistes, Vadim Nurzhich et Yosef Avrahami, sont entrés par erreur à Ramallah et ont été déchiquetés par la foule au poste de police. Cela est resté l’un des souvenirs les plus terribles de ces années terribles et a déterminé l’état d’esprit de nombreux Israéliens à l’avenir.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦