Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

MISE A JOUR le 26/02/20 :

Le porte parle des médias au sein de l’UNESCO nous a contacté  suite à une mise à jour de l’article source Israel Hayom concernant le financement des études de terroristes palestiniens par l’UNESCO :

« Je reviens vers vous concernant votre récent article sur l’UNESCO, « Pourquoi Audrey Azoulay (Juive) autorise l’UNESCO de payer les frais d’étude de prisonniers terroristes ayant tué des enfants israéliens ? ». L’article original dans Israel Hayom n’était pas correct. Le journaliste a reconnu les erreurs et a changé le sujet de l’article.  « 

Voici la mise à jour d’Israel Hayom dont nous ajouterons à cet article : 

Un communiqué de l’agence a déclaré: « L’UNESCO ne finance pas le programme des chaires UNESCO. Il incombe à l’université qui héberge le  programme des « chaires UNESCO » de fournir toutes les ressources nécessaires – humaines, financières, etc. – au programme des chaires UNESCO pour mener à bien son travail. Dans notre base de données, le titulaire du programme des chaires UNESCO à l’Université nationale An-Najah n’est pas le Dr Jony Aasi. « 

En outre, la déclaration a poursuivi: « La formation menant à l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat n’est pas un programme de l’UNESCO et nous n’y avons ni rôle ni contribution. Il s’agit plutôt d’une formation dispensée par l’université avec le soutien du programme des chaires UNESCO. Les chaires peuvent contribuer mais les récompenses, diplômes et certificats ne peuvent être délivrés que par l’université, et non par l’UNESCO. « 

Ajoutant ,  » l’université est associé à la chaire UNESCO qui est le résultat d’un partenariat entre l’UNESCO et l’université. Le titulaire de la chaire est l’expert dirigeant l’action de la chaire UNESCO est nommé par l’université et l’UNESCO et doit être consulté avant que la personne puisse utiliser le titre de titulaire de la chaire. « 

Qu’est ce que le programme des chaires UNESCO (selon Wikipedia) ?

Le programme des chaires UNESCO a été établi en 1992 à la suite de la décision pertinente prise par la Conférence générale de l’ Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à sa 26e session.

Le programme a été conçu comme un moyen de faire progresser la recherche, la formation et le développement de programmes dans l’ enseignement supérieur en créant des réseaux universitaires et en encourageant la coopération inter-universitaire par le transfert de connaissances à travers les frontières. Fin 2013, le programme impliquait plus de 854 institutions dans 134 pays. Voici la liste : ICI


L’UNESCO , l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, parraine un programme universitaire spécial en collaboration avec l’Université Al-Najah de Naplouse, dans le cadre duquel des terroristes condamnés à des peines de prison dans les prisons israéliennes profitent d’aide financières. C’est ainsi qu’il a été publié ce matin dans Israel Hayom.

En août 2018, l’Université Al-Najah a annoncé sur son site officiel qu’une cérémonie avait eu lieu à la prison de Nafha pour 61 détenus « vedettes », qui avaient suivi un cours sur le droit international et les droits de l’homme (apres avoir tué des juifs). La cérémonie était organisée par la Chambre de la démocratie et des droits de l’homme de l’UNESCO à l’Université Al-Najah, en collaboration avec le Fatah et le ministre des détenus et des prisonniers libérés, et même si ces cours n’existent probablement pas, l’agence des Nations Unies est prête à y participer sans savoir où va réellement cet argent.

L’un de ces prisonniers, dont le diplôme a été délivré par l’université, est Al Hajazi Abu Shehmed, qui, selon le diplome, a participé au « cours de formation de 15 heures à la prison de Nafah ». Pourquoi est-il en prison ? Abu Shahmad est l’un des initiateurs d’un attentat-suicide en 2002 sur le marché Mahane Yehuda à Jérusalem, où six personnes ont été tuées dans l’attaque, dont deux civils chinois, et blessé 80 personnes, dont de nombreux adolescents et touriste. Il purge pas moins de six condamnations à perpétuité pour ses actes. Au moment de l’attaque, le maire de Jérusalem Ehud Olmert était sur le marché. En effet, selon l’ONU , il excelle dans les droits de l’homme en tuant des civils innocents.

Un autre diplômé du cours est un autre membre de l’équipe d’Abou Shahmad appelé Moetaz Al-Haimuni d’Hébron, qui a été reconnu coupable de son implication dans la préparation de la même attaque sur le marché Yehuda. En plus de sa formation aux droits de l’homme, au cours de son emprisonnement, Al-Himmuni a réussi à obtenir un diplôme d’études secondaires, a suivi un cours de calligraphie arabe, un cours de peinture et il est l’auteur de trois ouvrages littéraires, selon un article de Radio Al Bald.

Certificat d'études supérieures de l'UNESCO (capture d'écran Facebook)

Mais cela ne s’arrête pas: les « étudiants », comme indiqué dans le diplôme, sont six prisonniers terroristes, dont Yasser Abu Bakr, responsable de l’attentat de 2002 à Netanya, dans lequel un citoyen et un bébé de 9 mois ont été assassinés (condamné à 115 ans de prison en 2004 ).

Avia Malka , tué dans un attentat a Netanya

La cérémonie de clôture du cours a eu lieu avec la libération de Khalid al-Qarm et a réuni des personnalités de haut rang de l’Autorité palestinienne. Le programme de l’UNESCO a été lancé en 1992 et comprend plus de 700 institutions dans 116 pays.

Selon Elhanan Gruner du site Internet Jewish Voice, qui a révélé le diplôme du terroriste: « Les autorités israéliennes et la plupart des médias ignorent la situation, et au lieu de mettre la main sur les terroristes et de répondre sur la scène internationale, nous voyons comment les terroristes qui ont assassiné des Juifs célèbrent la mort d’innocents dans les prisons. »

Ann Herzberg, conseiller juridique d’ONG Monitor et représentant de l’ONU, a déclaré: « Il n’y a rien de plus ridicule que des terroristes qui ont assassiné des civils israéliens et n’ont exprimé aucun remords, qui reçoivent un certificat de » droits de l’homme « avec un timbre de l’ONU. »

IPS a répondu: « Les représentants de l’UNESCO n’entrent pas dans les prisons et IPS ne permet pas aux détenus de sécurité d’étudier. Les tentatives de « Fake News » par les prisonniers de sécurité et par des parties étrangères ayant un intérêt direct à nuire à la résilience du public en Israël ne sont jamais interrompues « .

Dire que l’UNESCO est dirigée par Audrey Azoulay, une femme juive …honteux.

 


Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre émail:

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !