Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mis en garde le président français Emmanuel Macron à propos des opérations possibles de l’armée israélienne contre des cibles iraniennes en Syrie.

La conversation entre les deux dirigeants a eu lieu ce dimanche 19 novembre. Ce jour-là, les médias ont rapporté qu’au cours d’une conversation d’une demi-heure, ils ont discuté de la question de la présence iranienne en Syrie, de l’accord nucléaire avec l’Iran et de la situation au Liban.

Aujourd’hui, la 10ème chaîne d’ITV a publié quelques détails de la conversation , dont la transcription est entrée miraculeusement dans la rédaction de la chaîne.
Netanyahou voulait transmettre au président l’alarme d’Israël concernant la transformation de la Syrie en un bastion iranien et la volonté de l’Etat juif de ne pas le permettre par des moyens militaires.

« A partir de maintenant, Israël considère l’activité iranienne en Iran comme une cible », a expliqué Netanyahu à Macron. « Nous n’hésiterons pas à agir si cela est nécessaire pour la sécurité. » « Israël a essayé jusqu’ici de ne pas interférer dans les affaires syriennes. Mais après la victoire de l’IG, la situation a changé, car le contrôle a été pris par les forces pro-iraniennes.

Macron a réagi en avertissant le Premier ministre des actions hâtives et, en tant que principal patron étranger du Liban, il a rappelé l’importance de la stabilité dans le pays des Cèdres. « Je suis d’accord sur le fait que nous devons minimiser l’influence de l’Iran et du Hezbollah en Syrie et au Liban », a déclaré M. Macron. Mais nous devons maintenir la stabilité au Liban. Nous avons besoin d’actions prudentes et non hâtives.  »

Essayant de rassurer Netanyahu, Macron a déclaré au Premier ministre israélien que Saad al-Hariri avait l’intention de démissionner à son retour dans son pays.
« Je me fiche de savoir qui sont les premiers ministres du Liban », rétorqua Netanyahou, et je me fiche de ce qu’ils font dans leur politique intérieure. Je suis inquiet au sujet du renforcement du Hezbollah avec l’aide iranienne.  »

Deux jours plus tard, à l’époque où Bashar Assad était à Moscou, Netanyahou a appelé le président russe Vladimir Poutine. La conversation a également duré environ 30 minutes et Netanyahu s’inquiétait du même problème de renforcement de l’Iran en Syrie. Probablement, dans ce cas aussi, le dirigeant israélien a averti qu’il n’hésiterait pas à recourir à la force si la présence de l’Iran mettait en péril la sécurité d’Israël.

Après le sommet russo-irano-turc à Sotchi, les analystes israéliens ont unanimement déclaré que le pays était dans une solitude tragique face à la menace chiite du Liban et de la Syrie. L’axe iranien a triomphé, et les Etats-Unis continuent avec la même politique d’auto-élimination des affaires du Moyen-Orient que Barack Obama a commencé.

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.