Neuf Palestiniens ont été arrêtés sur des soupçons de lancer des cocktails Molotov sur un véhicule près du quartier de Beit Hanina, au nord de Jérusalem, le 3 août, blessant trois Israéliens.

Une femme de 27 ans a subi des brûlures sur tout son corps, lors de l’attaque terroriste. Elle et son mari sont sortis de leur voiture en flammes, qui a poursuivi sa trajectoire, en  blessant légèrement un piéton de 20 ans. Un autre homme a subi des blessures mineures, en essayant d’éteindre le feu.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les suspects ont été arrêtés, il y a deux semaines, selon le tribunal de Jérusalem. Ils sont également soupçonnés d’avoir lancé à plusieurs reprises  des bombes incendiaires sur le propriétaire juif d’un bâtiment à Beit Hanina, selon le tribunal. Aucun blessé n’a été signalé dans ces agressions.

Après les attaques, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a ordonné un dispositif de sécurité accrue dans le nord-est de la ville.

«Le jet de chaque cocktail Molotov et de pierres est un grave attentat terroriste qui ne sera pas accepté », a déclaré M. Barkat. « Nous ne céderons pas à la terreur et à ceux qui veulent nous faire changer de mode de vie habituel ».

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !