Le ministère iranien des Affaires Ă©trangères a dĂ©clarĂ© que les rĂ©cents rapports de navires dans la rĂ©gion du Golfe Ă©taient « suspects ». Au moins cinq navires – quatre pĂ©troliers et un navire transportant de l’asphalte – ont signalĂ© une perte de contrĂ´le qui les empĂŞche de poursuivre leurs opĂ©rations. Les pĂ©troliers qui ont signalĂ© la dĂ©tresse sont le Queen Ematha, le Golden Brilliant, le Jag Pooja et l’Abyss. Le cinquième navire est Kamdhenu. Des sources britanniques ont dĂ©clarĂ© plus tard au Times qu’on estimait que des forces de l’armĂ©e iranienne – ou de l’un de ses affiliĂ©s – Ă©taient montĂ©es Ă  bord d’un navire dans la rĂ©gion. Le navire serait un Asphalt Princess, et il porte le drapeau du Panama.
(Reuters)