Cette année, les épreuves des J.O. 2012 se déroulent pendant le ramadan. Pour  3 000 sportifs musulmans présents à Londres, la question est épineuse…..

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

De nombreuses protestations de la Commission islamique des droits de l’homme, de la Turquie, de l’Égypte et du Maroc ont demandé à décaler le calendrier des rencontres….mais …

Le CIO n’a pas répondu favorablement aux demandes des musulmans et les athlètes arabes n’en sont pas moins d’accords :

« On peut tout à fait concourir même si on jeûne, estime le saoudien Ossemah Masoud Alshinqiti, champion paralympique du triple saut à Pékin. On l’a déjà fait en 2008. » Mais certains pays suggèrent que les spécialistes des lois islamiques émettent un avis dispensant les sportifs en compétition d’observer le ramadan ; d’autres souhaitent que la participation aux J.O. soit assimilée à un voyage, qui exempte les musulmans du carême. Des oulémas estiment cependant que les athlètes qui ne jeûneront pas devront faire pénitence, car leur décision est volontaire. Pour chaque jour non respecté, ils devront jeûner soixante jours, nourrir 60 pauvres ou faire un don financier équivalent. C’est le choix de Mohamed Sbihi, de l’équipe britannique d’aviron : « Je ne jeûnerai pas ; en contrepartie, je nourrirai 1 800 démunis au Maroc. C’est une décision personnelle prise en accord avec ma famille. »

Mais pour  le champion olympique Oussama Mellouli, la punition ne se limitera pas à la distribution des repas aux pauvres musulmans …En effet, il a été pris pour cible par les islamistes.

Ce champion tunisien, qui vient d’offrir à son pays deux médailles aux Jeux olympiques de Londres, devra accepter de perdre sa nationalité tunisienne pour avoir bu un verre de jus à la fin de sa course de 10.000 mètres nage libre..

Une page facebook d’islamistes radicaux annonce que l’athlète est un mécréant …..débile !

La Tunisie manquerait elle de reconnaissance ?

Il n’est pas la seule victime de cette intolérance islamique, car en effet on peut lire sur le site AfricanManager.com  que des groupes d’extrémistes islamistes et de salafistes ont lancé une violente campagne contre la championne olympique tunisienne Habiba Ghribi, se déclarant offensés par sa « tenue dénudée et indécente ».

Ils ne se sont pas contentés d’inonder la championne sous un déluge d’insultes et d’invectives, puisqu’il s demandent qu’elle soit déchue de la nationalité tunisienne.

C’est à se demander si les représentantes de la Tunisie à ce rendez-vous majeur du sport mondial doivent porter des accoutrements islamistes dont la « décence » n’aidera certainement pas à améliorer leur performance ni leur permettra d’être au podium.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !