Paris 16 | Lycée Janson de Sailly:  » Pas de juifs dans notre groupe whatsapp « !

Le BNVCA a été requis par des parents d’élèves du Lycée Janson de Sailly, Paris 16 eme, choqués et scandalisés par les messages antisémites qui ont circulé via whatsapp, entre les élèves de la classe de seconde 10 (option chinois oriental).

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Un groupe whatsapp, constitué le premier jour de la rentrée par des élèves de la classe, a stipulé clairement que les nouveaux pouvaient être inscrits dans le groupe saufs les juifs (« feujs »). Les captures d’écran indiquent que Yannick écrit « Ajoutez les nouveaux… Pas les feujs ». Quelqu’un écrit « Ajoute Cohen » et Maxime répond « Cohen laisse tomber « etc.

Le BNVCA a décidé d’en informer le Recteur de l’Education nationale de Paris et de saisir par écrit le proviseur du Lycée pour lui demander de prendre des mesures sévères exemplaires et dissuasives à l’encontre de ces élèves antisémites. Nous considérons que leur comportement coupable doit être sanctionné.

Le BNVCA est surpris et choqué de constater que cet établissement se signale à nouveau par cette forme de discrimination. Nous rappelons qu’une plainte a été déposée par notre conseil Maître Baccouche le 1/08/16, contre une professeure qui avait publié sur les réseaux sociaux « LA SHOAH A ÉTÉ PRÉVUE ET ORGANISÉE PAR LES JUIFS ». L’audience se tiendra le 11 octobre 2017 contre la professeure incriminée, déjà suspendue de ses fonctions par sa hiérarchie.

Comme nous l’a exprimé l’un des parents d’élèves juif, le BNVCA est indigné de constater que certains enfants écrivent ce type de propos antisémites, mais aussi qu’aucun des 20 membres du groupe n’ait réagi, ni demandé d’arrêter ces échanges odieux.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦