Perdre avec élégance : sur les montagnes russes émotionnelles des Français

Les rues des Champs-Élysées se sont vidées de monde, le nom de la station de métro « Argentine » a été changé pendant le match, et les habitants sont passés des larmes de tristesse à la joie puis au chagrin lors de la passionnante finale de la Coupe du monde qui s’est terminée en énorme déception pour eux.

Ce fut une soirée éprouvante pour les Français. Celui qui va du feu d’artifice tiré dans le ciel des Champs-Elysées à une dispersion tranquille au retour à la vie, sous une pluie torrentielle qui a commencé après le match comme une douche froide sur la tête des supporters déçus.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Les Champs-Élysées étaient presque déserts alors que tous les restaurants et bars diffusant le match dans les rues environnantes étaient si pleins que de nombreux fans se pressaient à l’extérieur pour regarder même dans le coin d’un écran un morceau d’herbe et entendre de ceux à l’intérieur ce qui se passait dans le jeu.

Le service de métro français s’est même étendu et a changé les panneaux de la station « Argentine », près de l’Arc de Triomphe, en « Allez les bleus » – le slogan d’encouragement des fans de l’équipe. Une partie du personnel des boutiques de luxe des Champs-Elysées protégeait jusqu’au dernier moment les vitrines des magasins avec des panneaux, une procédure de routine à chaque match de l’équipe et à chaque manifestation qui se respecte.
Les supporters français sont déçus
Après la première mi-temps au cours de laquelle les Argentins menaient 0:2, les sourires et le maquillage en bleu, blanc et rouge ont commencé à disparaître. Une partie de la foule a même commencé à se disperser. En revanche, le noyau dur des fans n’a pas baissé les bras, a lancé des pétards et des feux d’artifice dans le ciel de Paris et a bipé des zamboros. Peu à peu, de nouvelles personnes ont commencé à affluer sur le boulevard, qui cette fois s’est transformé en une immense rue piétonne.
Les nombreux policiers ont tenté de ne pas intervenir, même s’il y avait une forte pression et que les pétards mettaient en danger les supporters. Le Wi-Fi s’est effondré à cause du nombre de personnes qui ont téléchargé chaque photo d’un pétard sur le réseau. Les gens se sont entassés autour des quelques mobiles où vous pouviez encore regarder le match et se faire de nouveaux amis.
Samia, qui est venue avec ses amis de la ville voisine de Nanter, est passée d’appels téléphoniques avec des amis qui l’ont mise à jour sur les résultats, à jeter un coup d’œil sur les écrans d’autres fans pour courir après d’autres fans qui semblaient être mis à jour. « Nous avons regardé un peu dans le métro en venant ici, dans les cafés et n’importe où sur le chemin qui avait un écran. Maintenant, nous écoutons juste les cris de tout le monde et à partir de là, nous comprenons si c’est Mbappe ou Messi qui a marqué », explique-t-elle à moi. Elle n’est pas la seule à être partie en chasse. La moitié des Champs-Élysées a réussi à rattraper le résultat avec quelques minutes de retard.
Lorsque les Français ont réussi à revenir dans le match et à forcer 2:2, la nouvelle s’est rapidement répandue et la rue a été infectée par la folie à la brésilienne. Des tambours, de la danse, des gens grimpant aux feux de circulation et agitant des drapeaux français, sautant et s’enlaçant. Les locaux se sont éclatés dans une chanson devenue l’hymne de l’équipe de France dans cette Coupe du monde. C’est la protestation discrète des Français face à ce qui se passe au Qatar puisque cette chanson est connue comme l’hymne de la communauté LGBT.
En prolongation, les cris de victoire se sont transformés en montagnes russes de cris de joie et de chagrin. Dans certains cas, les fans au centre de l’avenue ont célébré deux fois après le même but, et ceux sur la touche ont célébré parce qu’un but de plus a été marqué. Parfois, un silence tendu s’abattait sur toutes les personnes présentes, qui n’était interrompu que par d’autres feux d’artifice.  Des nuées de personnes se sont déversées dans les stations de métro, dont la station « Argentine », qui a retrouvé son nom d’origine, avant même la fin du match.
« Ça y est, on a perdu », a lancé un fan dont tout le visage était couvert de sequins aux couleurs du drapeau français. « Mais nous avons bien joué et Mbappe est incroyable. » « Mbappe est à moitié algérien, comme moi, et à moitié camerounais – mais aussi français », a déclaré Samia, que j’ai retrouvée sur le quai du métro. Dans le train d’en face, des jeunes d’origine maghrébine plaisantaient. « Ils parlent comme s’ils étaient français », a déclaré Samia et son amie a répondu avec choc: « Mais vous êtes français, nous sommes nés en France » et en un instant toute la tension qui existe dans le pays entre les communautés qui célèbrent ensemble mais encore parfois le sentiment qu’ils ne font pas partie de la fête nationale se révèle.
« La plupart des joueurs sont jeunes », a déclaré un gars qui a utilisé un drapeau pour se protéger la tête de la pluie et est arrivé tout mouillé au métro. « Ils seront aussi aux prochains matchs de coupe et on peut espérer que cette fois ils joueront l’été », s’amuse-t-il. Les Français ont perdu avec élégance. Ils ont continué à tirer des feux d’artifice dans le ciel même à la fin du match. Hommage aux deux équipes, qui leur ont offert une énorme soirée. »

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/