Professeur Nachman Ash : « Nous ne fermerons pas Ben Gourion, mais nous ne pouvons pas voler »

Le directeur général du ministère de la Santé a donné lundi une conférence de presse concernant l’épidémie en Israël et le pic des vacances d’été.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le professeur Nachman Ash a déclaré que le gouvernement n’avait pas l’intention de fermer l’aéroport Ben Gourion pour éviter de nuire à l’activité économique. Dans le même temps, il a demandé de ne pas utiliser l’aéroport : « Malheureusement, je vois des files d’attente à l’aéroport Ben Gourion. Ce n’est pas le moment de voyager à l’étranger pour des voyages non essentiels. Quiconque voyage à l’étranger se met lui-même et sa famille en danger. Le ministère de la Santé réfléchit à la possibilité d’élargir la liste des pays dont le retour nécessite un isolement pendant une semaine. La liste peut changer au cours de vos déplacements. A votre retour, une telle obligation peut naître. Il faut en tenir compte. »

Il convient de noter que de tels signaux du ministère de la Santé ne font qu’augmenter la cohue à la sortie – les touristes ont simplement peur de ne pas pouvoir s’envoler, alors ils changent leurs plans et se précipitent en vacances. Ils peuvent être compris – la plupart ne se sont pas reposés depuis plus d’un an.

🟦 ANNONCE 🟦

Ash a de nouveau strictement ordonné de porter des masques à l’intérieur et a déclaré que la quarantaine, à son avis, devrait être introduite après chaque retour de l’étranger – sept jours à la maison et deux tests.

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Publicité 

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NOUVELLE NEWLETTER

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

🟦 ANNONCE 🟦