Psak Halaha (décision halakhique) à la veille de Pourim : ne vous enivrez pas !

Cette prochaine fête de Pourim, à la lumière de la pandémie, les rabbanims demandent de ne pas boire d’alcool selon de nombreux dayanim qui préviennent du danger dans une lettre publiée cette semaine.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

La lettre est signée par : le rabbin Yitzchak Zilberstein, membre du Conseil des Grands Hommes de la Torah, le rabbin Shimon Badani, membre du Conseil, et rabbin Bnei Brak, le rabbin Shriel Rosenberg et le rabbin Yehuda Silman.

«L’état d’intoxication à l’alcool est très dangereux », écrivent les rabbins, «et pendant la grave épidémie de corona, dont l’alcool est connu pour faire perdre la raison, on ne peut ne pas agir avec le soin nécessaire et maintenir la santé et le bien-être du public et les règles médicales qui sont hautement recommandées. « Selon les médecins, le fait d’être saoul et pas maître de soi peuvent conduire à un taux d’infection plus élevé qui nuit et met en danger la santé publique et est une dette envers soi même « .

« Et surtout cette année, qui pourrait, Dieu nous en préserve, provoquer la profanation du Shabbat – il faut éviter de boire », ajoutent les dayanim. En effet, le michté de Pourim tombe cette année vendredi.

Publicité 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE