Il semble qu’au fur et à mesure que la vague de protestation des Gilets Jaunes s’amoindrit, les rumeurs augmentent.

Hier c’est une mère de famille du nom de « Coralie » qui a été « tuée » par un flash ball, et un commandant de la police qui s’est lâché en frappant des manifestants inoffensifs…

Et pourtant tout est faux, Coralie est bien vivante et Blerim Poliku, habitant de Bruxelles connu pour ses fakes en Belgique a réussi encore a faire passer de faux messages….

Pour le commandant, il s’est expliqué, l’un des « manifestants » battu était porteur d’un tesson de bouteille dans l’une de ses mains et l’autre un meneur : « Il s’agissait d’un homme identifié comme un meneur, qui donnait instruction de prendre des palettes et de former des barricades qui ont été incendiées  »

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️