Shoah : Un millier d’œuvres d’art ont été pillées aux Juifs croates par les fascistes croates connus sous le nom d’Ustasha

Un nouveau rapport détaillé présente une analyse historique et une liste partielle de plus d’un millier d’artefacts et de biens culturels pillés aux Juifs et à d’autres groupes minoritaires par les alliés allemands, les fascistes croates connus sous le nom d’Ustasha, pendant l’Holocauste et après la Seconde Guerre mondiale. Ils ont ensuite été nationalisés par le gouvernement communiste de Yougoslavie et distribués à diverses institutions en Croatie.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le rapport a été achevé en 2020 sur la base des archives de KOMZA, le Comité pour la collecte et la protection des biens culturels et des antiquités, qui ont été mises à la disposition du public en 2019 par le ministère de la Culture de Croatie avec le gouvernement croate et l’Organisation juive mondiale pour la restitution des biens « R ». Cette information devait initialement être publié il y a environ deux ans, mais sa publication a été reportée en raison de l’épidémie de corona et du tremblement de terre qui a frappé Zagreb cette année-là. Les détails du processus de dépôt des réclamations sur le sujet n’ont pas encore été déterminés.

Carl Robert inspecte une source dans le camp Gris 1941, photo : Pavel Fantel La chanson termine le ghetto de Terezin 1942-1944

Parmi les collections d’art mentionnées dans le rapport figure celle de Robert Deutsch McCluskey, un éminent homme d’affaires juif de Zagreb. En 1941, une partie de sa collection a été confisquée, dispersée pendant la guerre et immédiatement après distribuée à plusieurs musées gouvernementaux et privés. McCluskey et ses femme ont été déportés et assassinés à Auschwitz en 1943 Leur fille Vanya a survécu et a tenté de restituer les collections familiales en 1958 et 1967 – mais sans succès.

Beth Bird Poker, l’héritière de la collection, qui vit désormais en Floride, a vu le portrait de sa belle-mère Vania dans la galerie moderne de Zagreb. « J’ai vu son adorable portrait à travers un écran de larmes », a-t-elle déclaré. « Cela me brise le cœur de penser à sa souffrance et à celle des autres. Ce rapport concerne la préservation de l’histoire des artefacts et de ce qui s’est passé. Il doit créer un précédent pour rendre justice aux survivants de l’Holocauste et à leurs familles. »

La plupart de la communauté juive de Croatie a été anéantie

La communauté juive de Croatie a été presque anéantie pendant l’Holocauste quand environ 80 % des Juifs de la région ont été assassinés. Les biens des Juifs étaient pillés et souvent détruits. Après la Seconde Guerre mondiale, la plupart des communautés juives n’ont pas été rétablies. Des cimetières juifs et d’autres signes de leur patrimoine culturel ont également été vandalisés ou détruits. Sur les plus de 25 000 Juifs qui vivaient avant la Seconde Guerre mondiale sur le territoire qui est aujourd’hui la Croatie, seuls 6 000 environ ont survécu à l’Holocauste. Aujourd’hui, environ 2 000 Juifs vivent en Croatie.

Esther Luria Portrait d’une jeune femme Camp du Stutthof 1944, photo : collection Yad Vashem

« Les survivants de l’Holocauste et leurs familles et les membres de la communauté juive croate, qui souhaitent déposer des réclamations à l’avenir, pourront se baser sur ce rapport, qui est publié quelques semaines avant la Conférence internationale de Terezin sur les biens de l’époque de l’Holocauste,  » ont déclaré Gideon Taylor, président du département des opérations de l’ILR, et Mark Weizman, directeur de l’exploitation de l’organisation.

« Nous sommes heureux que le ministère croate de la culture ait fait ce qu’il fallait en publiant ce rapport avec nous, après de nombreuses années de discussions. Bien que près de 78 ans se soient écoulés depuis l’Holocauste, il est particulièrement important que la Croatie agisse désormais sur la question. En effet, l’année prochaine, le pays est censé recevoir la présidence de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA), dont 35 pays sont membres. »

La Croatie coopérera pour la restitution des biens juifs

« La Croatie se félicite de la publication de ce rapport et est consciente de la nécessité de rendre justice aux survivants de l’Holocauste et à leurs héritiers », a déclaré Nina Obulin Korzinc, ministre croate de la Culture et des Communications. « Grâce à la décision prise en 2019 d’ouvrir au public et de numériser les collections KOMZA, nous voulons activer la gratuité pour les chercheurs. Nous estimons qu’à ce stade, une recherche approfondie devrait d’abord être effectuée, ce qui permettrait d’attribuer de manière non équivoque un bien volé à son propriétaire légitime. Le cadre législatif doit également être amélioré. »

« Nous nous félicitons de la publication du rapport et espérons qu’il pourra conduire à de nouvelles étapes qui feront progresser la solution des problèmes de longue date de la restitution des biens juifs vis-à-vis de la Croatie », a déclaré le Dr Oganan Kraus, président de la communauté juive de Zagreb et président du comité de coordination des communautés juives de Croatie. Le rapport a été préparé et produit par le Dr Naida-Michel Brendel, président du programme d’études juives de l’Université de Zagreb. Le financement du rapport a été fourni par la Conférence pour les réclamations matérielles juives contre l’Allemagne (Claims Conference).

Avec la publication du rapport, l’ILR a demandé à la Croatie « d’ouvrir tous les dossiers restants relatifs aux biens culturels pillés pendant l’Holocauste, de continuer à élargir les enquêtes sur le sujet et de publier des détails sur les œuvres d’art qui n’ont pas été restituées, en afin de localiser leurs propriétaires avant la guerre ou leurs héritiers. L’organisation appelle également à « mettre en place un mécanisme national qui permettra d’intenter des poursuites pour la restitution des œuvres d’art spoliées et de discuter avec les représentants des juifs vivant en Croatie et des juifs croates vivant à l’étranger, du sort des œuvres ‘sans héritiers’ ». , dont personne n’a revendiqué la propriété. »

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !