Si vous passez l’été aux Émirats Arabes Unis n’oubliez pas votre anorak par Michel Garroté

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

Michel Garroté – Aux Émirats Arabes Unis, les tenues légères (par +40° à l’ombre…) des étrangers et des étrangères dérangent. Des femmes émiraties bien conseillées par leurs époux vont jusqu’à lancer une campagne sur Internet intitulée « Code vestimentaire des Émirats » (recouvrez votre bikini d’un sac à patates) contre les attitudes « répugnantes » (oh !) des femmes occidentales auxquelles elles demandent un « peu de décence » (mais il fait trop chaud bordel !). Hanane al-Rayyes et Asma al-Muheiri disent vouloir « sensibiliser » (pas de sensiblerie entre nous je vous prie) les étrangers aux « valeurs et comportements conservateurs » de leur société (charia, polygamie et coups de fouet).

Elles font valoir que les expatriés et les millions de touristes qui visitent chaque année le pays (et dépensent un max de pognon…) s’habillent souvent légèrement et s’embrassent en public, ce qui est « inacceptable dans une société musulmane ». Pour Asma al-Muheiri, les étrangers se doivent de « respecter les coutumes locales ». Une recherche sur le compte Twitter #UAEdresscode montre un flot de commentaires – favorables et opposés – à la campagne. « Chaque expatrié aux Émirats arabes unis doit respecter la culture du pays. Nous respectons les règles de leurs pays et ils doivent faire la même chose en retour », allègue l’un des commentaires.

Quoi ? Et les musulmans d’Europe, respectent-ils les règles européennes ? Faut-il rire ou pleurer en lisant cela ? Bon, allez, rions ! « Expatriés et touristes, personne ne pointe une arme sur vous pour venir vivre dans le pays ou le visiter, et si vous ne pouvez pas respecter ses valeurs, vous n’avez qu’à le quitter », écrit un autre participant au « débat ». Ah oui ? Imaginez un Européen parler ainsi à un musulman résidant en Occident ; ce serait la guerre civile dans les banlieues avec des milliers de voitures incendiées

Et Hanane al-Rayyes trouve « non civilisée » les attitudes de femmes qui se baladent dans les centres commerciaux habillées de « rien de plus qu’une chemise ou d’un minishort qui révèle leurs sous-vêtements » (putain…). Les femmes de la région portent le voile intégral noir, révélant seulement les mains et le visage (doit faire rudement chaud là-dessous…).

« Nous ne sommes pas contre les étrangers, nous leur demandons simplement de montrer un peu de respect pour notre culture », dit l’un des partisans de la campagne, Ibn Thaleth (faudrait aussi respecter la nôtre chez nous, mais bon, je l’ai déjà écrit plus haut…). L’alcool, « bien qu’interdit par l’islam » (Ah oui ? Même en cachette à la maison ?), est servi dans les bars des hôtels et des clubs de Dubaï et Abou Dhabi et la viande porcine (sacrilège !) est disponible dans les supermarchés dans des sections réservées aux non-musulmans (apartheid !!!).

Au fait, y a-t-il des putes pour touristes aux Carlton et Sofitel de Dubaï et Abou Dhabi ? Je parie que oui.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

http://www.lepoint.fr/monde/les-emirats-arabes-unis-reclament-de-la-decence-aux-femmes-occidentales-25-05-2012-1465110_24.php