Tempête sur la loi du « Sionisme religieux » : « Un propriétaire d’hôtel pourra refuser des personnes LGBT ou un médecin peut refuser un traitement »

Les membres de la Knesset du sionisme religieux, Simcha Rothman et Orit Struck, ont répondu aujourd’hui (dimanche) ici sur Channel B au projet de loi que le parti a conclu dans les accords de coalition avec le Likud.

Selon la proposition , une personne pourra refuser de fournir un service qui va à l’encontre de sa croyance à certaines personnes. Le projet de loi peut nuire à de nombreux groupes, en particulier les femmes, les membres de la communauté LGBT et les Arabes.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Le député Struck, qui est destiné à être ministre dans le nouveau gouvernement, a déclaré : « Tant qu’il y a suffisamment d’autres médecins qui peuvent fournir un service, il est interdit de forcer un médecin à donner un traitement qui va à l’encontre de sa position religieuse ».

« Gouvernement de la haine », « Le Moyen Âge »

Le Premier ministre désigné Binyamin Netanyahu a répondu aux mots : « Les paroles de la député Orit Struck sont inacceptables pour moi et mes amis du Likud. Les accords de coalition ne permettent pas aux personnes LGBT d’être discriminées ou de porter atteinte à leurs droits de recevoir des services en tant que citoyen en Israël. Le Likud veillera à ce qu’il n’y ait aucun mal fait aux personnes LGBT ou aux droits de chaque citoyen en Israël. Netanyahu a choisi de ne pas répondre aux propos de Rothman.

La présidente de l’Association pour la communauté LGBT, Hila Parr, a répondu aux déclarations des membres de la Knesset Struck et Rothman : la tentative de légitimer l’horrible discrimination sous les auspices de la loi contre toute une population dans la société israélienne est un acte méprisable et non juif. Les membres de la Knesset Struck et Rothman veulent marquer les personnes LGBT afin que nous ne soyons que chez nous, comme aux jours sombres de l’histoire humaine et nous n’accepterons en aucune façon cette situation. Le Premier ministre désigné Netanyahu est celui qui a déclaré qu’il empêcherait toute atteinte aux droits des LGBT, étant le Premier ministre de tous les citoyens d’Israël et ayant le pouvoir d’empêcher cette honte. Ce silence est une légitimation de la discrimination. »

D’anciens dirigeants du Meretz ont condamné ces propos : le ministre Nitzan Horowitz (qui est gay)a répondu par un mot : « racaille ». Zehava Galon a répondu : « Et il y a un gouvernement de haine en Israël. »

Yore Naamat, Hagit Par, a répondu en réponse aux mots : « Des déclarations qui commencent à rappeler les textes des régimes obscurs du siècle dernier – ne pas croire que ce sont des textes qui sont joués dans l’État d’Israël qui a été créé après l’Holocauste ;

« Les déclarations de certains des membres de la future coalition commencent à nous rappeler les textes des régimes obscurs du siècle dernier. Le Premier ministre désigné doit frapper sur la table immédiatement – sommes-nous devenus complètement fous ?! Persécution des femmes et des personnes LGBT, marquage personnel des personnes en fonction de leur identité sexuelle ou de leurs actions pour l’égalité des sexes, médecins qui peuvent décider qui ils soignent et qui ils ne soignent pas – ne croyez pas que ce sont des textes qui se jouent dans l’État d’Israël qui a été créé après l’Holocauste. Nous n’autoriserons pas la règle halakhique ici, la société civile ne le permettra pas – ce ne sont pas la droite et la gauche mais des gens noirs qui veulent détruire la vie de nous tous ici.

Après la tempête, Rothman a déclaré à Israel Hayom : « Je suis contre l’ingérence de l’État dans une entreprise privée. On m’a posé des questions sur un hôtelier religieux qui ne veut pas admettre les homosexuels, mais ils pourraient tout aussi bien poser des questions sur un hôtelier laïc qui ne veut pas admettre les ultra-orthodoxes, et là aussi je pense que c’est son droit et que l’Etat ne doit pas intervenir.

Suite à la tempête, Rotman a tweeté : « Simplifions les choses. La liberté signifie que les gens peuvent aussi faire des choses que je n’aime pas. La liberté d’expression signifie que vous pouvez aussi dire des choses désagréables sur les religieux, les Arabes ou les personnes LGBT.  »

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/