« …tends la joue gauche », mais… – Par Crisstov Koisha


Le prophète Jérémie, réel dépositaire du « si on te frappe sur la joue droite, tends la gauche » pouvait-il se douter à quel point sa phrase se retournerait contre le peuple juif?

Signalons tout d’abord que cette phrase eût sa légitimité dans le contexte de l’époque.
Terrible époque : annonciatrice du dernier exil, le plus dur, le plus long, le plus meurtrier, le plus sanguinaire mais en même temps l’ultime matrice de l’arrivée du temps messianique.
 Après être sorti d’Égypte, avoir vaincu nos oppresseurs – les babyloniens, les perses et les grecs- Israël dut se résoudre à succomber à la » xzéra » romaine.

Toutes les prophéties de Jérémie furent pourtant explicites :
Alors que le peuple se tiraillait entre deux extrémités: soit le strict et inconditionnel respect de la loi sans mesures, ni nuances, soit les non moins extrémistes partisans d’un refus catégorique de toutes règles, le temple devait connaître une deuxième destruction.

Je suis de ceux qui comprennent le « … tends la joue gauche » comme une invitation à suggérer le pardon. 
Pardon qui n’a de sens que si je n’oublie pas le mal que tu m’as fait et que j’ai la grandeur d’âme (à ton endroit) d’expliquer : « Je te pardonnerai, mais avant, tu dois connaître ma blessure, dussé-je te transformer en tête à claque. »

Ces deux conditions sont pour ma part constitutives d’un réel pardon.

Puis, il y eut l’histoire de ce Juif, issu d’un « hymen » improbable entre un charpentier et une femme à la sainteté singulière. Parfaisant son éducation, il devint Rabbin puis à grand renfort de plagiats et d’interprétations univoques, il créa sa boutique sur le thème de l’amour inconditionnel. Belle et grande boutique proposant quantité d’articles apparemment fort séduisants. Mais il ne s’agissait là que de viles idoles…

Quelques siècles plus tard, une autre boutique allait connaître son heure de gloire sur un principe un peu différent: Ici le maître de cérémonie était parait-il tout puissant donnant des justifications les plus ubuesques aux crimes les plus fous. Pour le « chaland » averti, il s’agissait encore et toujours d’idole, avec cependant une apparence autre.
Aujourd’hui, ces 2 boutiques se font une guerre impitoyable, et c’est peut être un signe qui nous est adressé:

Non! le judaïsme n’est pas une boutique!
Nous n’avons rien à vendre et rien à acheter, nous vivons dans l’éternité, nous avons une mission et nous la mènerons à bien.
Nous vivons peut-être une période difficile, mais en même temps, nous avons retrouvé notre terre et nous sentons bien que la délivrance approche.

Plus que jamais serrons-nous les coudes pour qu’enfin, aux yeux du monde tout entier, la notion de peuple élu, se grave de manière indélébile dans la roche la plus dure et que nous puissions apporter à ce monde les plus belles, justes et véritables valeurs d’une humanité enfin retrouvée.
Amen.
Par Crisstov Koisha pour Alyaexpress-News

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/