« Top-Gun » israélien : l’histoire de l’école de combat aérien

La dernière bataille aérienne de l’armée de l’air a eu lieu en 1985 dans le ciel du Liban, contre des avions syriens MiG. 37 ans plus tard, malgré des radars sophistiqués et des missiles capables d’abattre un avion à 100 km, le combat aérien reste l’un des événements les plus entraînés pour les pilotes de l’armée de l’air. Si quelqu’un pensait que ce n’était plus nécessaire, voici le travail d’état-major récemment achevé dans l’armée de l’air qui déclare sans équivoque que les pilotes continueront à s’entraîner au combat aérien.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

À cette fin, l’escadron rouge a été créé dans l’armée de l’air. Son rôle est de former les pilotes à faire face aux avions et aux systèmes d’armes ennemis. Si cela vous semble familier, il est basé sur le modèle développé dans l’US Air Force et a inspiré le film « Top-Gun ».

Trois pilotes dans l'enceinte de l'escadron rouge (photo : porte-parole de Tsahal)
« Il y a des briques centrales qui construisent la formation des pilotes de chasse. » Pilotes dans l’ enceinte de l’escadron rouge Photo : porte-parole de Tsahal

« Beaucoup de travail d’état-major a été fait ces dernières années et il était entendu qu’il y a des briques centrales qui construisent la formation du pilote de chasse afin d’être qualifié pour mener à bien les missions par le biais du combat aérien », explique le Lt. Col. S., commandant de l’escadron rouge de l’armée de l’air. « Le combat aérien est le pain et le beurre de l’armée de l’air israélienne. Il y a beaucoup, beaucoup d’ajustements qui sont faits selon la scène, selon les menaces, selon les systèmes d’armes », ajoute le commandant d’escadron.

Selon le lieutenant-colonel S., « Le niveau de vol d’un pilote de chasse dans l’armée de l’air est déterminé par des batailles aériennes. Comment pilotez-vous l’avion, où le pilotez-vous, l’utilisation de l’avion pour toutes ses capacités jusqu’à ses limites, et aussi en divisant l’attention en voyant tous les avions et en prenant des décisions. »

Major G, commandant adjoint de l'escadron rouge (photo : porte-parole de Tsahal)
« Abattez autant d’avions que possible et défendez-vous pour qu’il y ait moins de chutes de votre côté. » Major G, commandant adjoint de l’escadron rouge Photo : porte-parole de Tsahal

Cela commence par la collecte de renseignements et de technologies, d’avions, de missiles et de systèmes de défense aérienne dont les ennemis sont équipés, quelle est la doctrine du combat et comment les pilotes rivaux volent et inculquent ces connaissances, afin que l’armée de l’air israélienne ait toujours une longueur d’avance sur ses ennemis. L’Iran, par exemple, est confronté à l’achat d’un escadron d’avions de combat russes avancés Sukhoi 35.

« Ils sont divisés en deux groupes : un groupe est du côté bleu et l’autre du côté rouge », décrit le major G, le commandant adjoint de l’escadron rouge de l’armée de l’air, à propos de l’entraînement dans l’escadron. « Votre but en combat aérien est d’abattre autant d’avions que possible de l’autre côté et de vous défendre de manière à ce que le moins possible tombe de votre côté. Celui que tu ne vois pas, tu dois probablement le chercher par derrière car il s’est assis sur toi. »

Lieutenant-colonel S., commandant de l'escadron rouge de l'armée de l'air (photo : porte-parole de Tsahal)
« L’ego des pilotes est important, mais il est juste à côté. » Lieutenant-colonel S., commandant de l’escadron rouge de l’armée de l’air Photo : porte-parole de Tsahal

Et c’est aussi un problème : savoir quand s’arrêter de voler à grande vitesse lors de manœuvres brusques, qui pour les pilotes de compétition peuvent aussi se terminer par des catastrophes telles qu’une perte de connaissance et un crash. « Vous prenez des risques tactiques pendant la bataille », explique le commandant adjoint de l’escadron. « Aussi dans la vraie vie, nous devrons parfois prendre des risques tactiques qui nous mettront en danger pour mener à bien la mission. »

La perte de conscience en vol est un événement rare. C’est déjà arrivé, mais une seule fois au cours des 20 dernières années, cela s’est terminé par la mort du pilote. C’est arrivé en 2009, lorsque le capitaine Assaf Ramon s’est écrasé à cause de cela avec son avion au sud du mont Hébron.

Documentation de vol (photo : porte-parole de Tsahal)
Le modèle qui a inspiré le film « Top Gun ». Documentation de l’entraînement au combat aérien dans l’ escadron Photo : porte-parole de Tsahal

Israël partage également ces connaissances sur les batailles aériennes avec les forces aériennes étrangères. Une fois par an, l’exercice « Blue Flag » a lieu ici, et des pilotes américains, italiens, britanniques, allemands, également des Émirats arabes unis, volent ensemble, s’entraînent et apprennent les uns des autres. La dernière fois qu’une telle bataille aérienne a eu lieu, c’était il y a 37 ans contre des MiG syriens, mais il est certainement possible que des pilotes israéliens rencontrent de telles confrontations. Il y a quelques mois à peine, un drone suicide lancé depuis l’Iran a été abattu par des missiles.

Ce n’est donc pas qu’une histoire d’ego de pilotes

« Loin de là, précise le lieutenant-colonel S., commandant de l’escadron rouge de l’armée de l’air. L’ego des pilotes est quelque chose d’important, mais il est juste à l’écart. » L’armée de l’air change de visage : plus et plus d’avions sans pilote opèrent à travers la frontière, et la collecte de renseignements et l’attaque.Mais tant qu’il y aura de la place pour les pilotes dans le cockpit, ils continueront probablement à pratiquer la base du chasseur aérien – le combat aérien.

« Le monde opérationnel et le niveau de vol du pilote et du navigateur et enfin la culture organisationnelle est celle qui détermine le niveau de l’armée de l’air dans l’accomplissement de toutes ses missions, les combats aériens doivent continuer à être menés », accepte le commandant d’escadron.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !