Tragédie dans le sud | L’incendie à l’hopital Soroka qui a causé un mort et plusieurs blessés a été déclenché par une cigarette

Un patient de l’hôpital Soroka de Be’er Sheva est décédé ce soir (entre mardi et mercredi) dans un incendie qui s’est déclaré dans un matelas du 5ème service interne où des dizaines de patients sont hospitalisés, apparemment à cause du tabagisme. Environ 25 patients, certains d’entre eux confinés dans des lits d’hôpitaux et connectés à des bouteilles d’oxygène, ont été secourus par les équipes de pompiers qui ont pris le contrôle de l’incendie et l’ont éteint. Deux des patients, hospitalisés en raison de maladies respiratoires, souffraient d’inhalation de fumée et leur état est défini comme modéré.

Outre les patients du service, situé au quatrième étage de l’hôpital, les membres du personnel médical et les membres de la famille de l’un des patients qui s’y trouvaient ont également été secourus. L’hôpital a déclaré que le patient décédé était connecté à l’oxygène avant que l’incendie ne se déclare.

 

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

 
6Affichage de la galerie

La scène du feu

Les dégâts de l’incendie de Saracoa
( Photo: barges d’incendie du district sud )
Alex Gelfer, qui était avec sa mère dans le service où l’incendie s’est déclaré, a livré un témoignage dramatique : « Les infirmières s’occupaient juste de ma mère. Un type est sorti et leur a demandé de l’aide. Il avait du mal à respirer. . L’une des infirmières a dit – « Je vous rejoins dans quelques minutes. »
Au bout d’une seconde, je l’ai entendu crier « Aidez-moi, aidez-moi ». J’ai sauté dans la pièce et j’ai vu qu’il était en feu. J’ai crié pour qu’ils apportent un extincteur. J’ai versé de l’eau sur lui. Quand je suis entré dans la chambre, je l’ai vu en feu. Le feu était sur lui, moi et un autre patient avons essayé de l’éteindre. J’ai crié « L’homme est en feu, apportez un extincteur’ Peut-être 20 secondes se sont écoulées entre le moment où il a demandé de l’aide et celui où il a pris feu. »
Lily Moyal, une patiente du service voisin, a déclaré : « Je dormais et tout à coup j’ai entendu une cloche sonner. Cinq minutes et ça ne s’est pas arrêté. J’ai vu tout le monde courir vers la porte et crier. J’ai ouvert la porte et a vu plein de fumée, tout le monde s’est mis à courir, il y avait de l’hystérie. Il y a eu environ deux heures de désordre , c’était très stressant. »
Le rapport de l’incendie a été reçu à 03h23 au centre d’incendie et de secours 102. De nombreuses équipes de pompiers ont été dépêchées sur les lieux et en raison de la sensibilité de l’endroit où l’incendie s’est déclaré, un ordre de « coup de feu » du district a été activé.
Le service d’incendie a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’un sabotage, mais d’un accident dont les circonstances devaient faire l’objet d’une enquête. Le commandant par intérim du district sud, le sous-tafsar Zion Shankor, est arrivé à l’hôpital et a annoncé la formation d’une équipe spéciale d’enquête. Les enquêteurs des pompiers du district sud sont arrivés sur les lieux, ainsi que le commissaire aux incendies et aux secours, le rabbin Tafser Eyal Caspi.

L'équipe d'enquête d'Israel Fire and Rescue pour le district sud travaille à enquêter sur l'incident sur les lieux

L’équipe d’enquête des pompiers, sur les lieux de l’incendie
( Photo: barges d’incendie du district sud )

Enquête préliminaire sur l'incendie de l'hôpital Soroka à Be'er Sheva

Bilan de la situation des pompiers et des secours suite à l’incendie de Soroka
( Photo: barges d’incendie du district sud )
À son arrivée, le commissaire aux incendies Caspi a déclaré: « Le foyer de l’incendie est un matelas dans la pièce. Il existe actuellement plusieurs estimations pour la cause de l’incendie. La connexion entre les systèmes d’oxygène et une source d’étincelle comme le tabagisme ou un téléphone portable téléphone aurait provoqué l’incendie. Une combinaison d’une cigarette et d’un téléphone est mortelle. Pour ceux qui sont aidés par l’oxygène, il est interdit de fumer et de parler au téléphone portable à la maison. L’hôpital Soroka a déclaré que les détails de l’incident faisaient l’objet d’une enquête.
Le directeur de l’hôpital, le Dr Shlomi Kodesh, a déclaré qu' »il s’agit d’un incendie complexe qui a commencé dans les chambres d’hôpital. Un des patients qui fume est sorti pour fumer. Apparemment, c’est une combinaison de cigarettes et d’une bouteille d’oxygène. »
Il y a six mois, une catastrophe similaire s’est produite, pour la même raison, à l’hôpital Sheba de Tel Hashomer . Deux patients corona âgés de 67 et 81 ans, ont été blessés dans un incendie qui s’est déclaré le 17 avril dans le quartier interne T et sont décédés des suites de leurs blessures environ un mois plus tard. Le directeur adjoint de l’hôpital de Sheba a déclaré à l’époque qu’une cigarette allumée par un patient qui était branché à l’oxygène était alors à l’origine de l’incendie.
Satané cigarette…comment peut on fumer dans un hopital ?

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/