Macron Trump Flickr

Le conseiller principal et gendre du président Trump, Jared Kushner, a déclaré dans un entretien avec CNN que “le statu quo est inacceptable entre Israël et les Palestiniens”. «La situation ne fait qu’empirer, à un moment donné, les dirigeants devront prendre des mesures audacieuses et trouver un compromis. Nous espérons trouver des dirigeants prêts à le faire », a déclaré Kouchner.

Le même jour, un commentateur politique de la chaîne 10, Barak Ravid, a dévoilé une “fuite” sur les propos durs sans précédent du président Trump au sujet des dirigeants israéliens. Se référant à quatre sources dans les cercles diplomatiques occidentaux, le journaliste a déclaré que lors d’une réunion avec le président français Emmanuel Macron à la fin du mois de septembre, Trump avait assuré son interlocuteur de sa capacité à forcer Israël à accepter le plan de paix que prépare la Maison Blanche. “Nous donnons à Israël cinq milliards de dollars par an, je peux être aussi sévère avec eux qu’avec les Palestiniens”, a déclaré le journaliste cité par Trump.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon Ravid, Trump était presque d’accord avec Macron lorsque le président français a annoncé que le Premier ministre Netanyahu ne souhaitait pas la paix avec les Palestiniens et préférait maintenir le statu quo. “Vous savez, Emmanuel, je suis très proche de la même conclusion”, a déclaré le président américain, selon des sources.

Après la publication de Barak Ravid, le Jerusalem Post a demandé un commentaire à la Maison Blanche et a reçu une réponse insaisissable : “Le président estime que le Premier ministre (Netanyahu) est déterminé à instaurer une paix durable entre Israël et les Palestiniens.” Le refus de la Maison Blanche de réfuter le message confirme non seulement sa véracité, mais suggère également que la “fuite” aurait pu être un “retrait” délibéré de l’administration présidentielle.

La semaine dernière, Trump, à l’insu d’Israël, a envoyé son ami, le président du Congrès juif mondial Ron Lauder, à Ramallah, avec pour mission de convaincre les dirigeants palestiniens de ne pas rejeter «l’accord du siècle» de la porte. Selon Hadashot 2, Lauder a assuré aux Palestiniens que le plan de paix de Trump serait une “bonne surprise”.

Un peu plus tôt, le président américain avait exprimé son soutien à un accord de paix entre deux nations et déclaré qu’Israël “devrait payer” pour le transfert de l’ambassade à Jérusalem. Lorsqu’on lui a demandé de clarifier ces mots, Trump a répondu :

«Eh bien, ils ont un gros jeton. J’ai probablement enlevé le plus gros morceau de la table, alors évidemment nous devons commencer – vous savez, nous devons faire un accord équitable. Nous devons faire quelque chose. Les affaires devraient être bonnes pour les deux parties. Sinon, il n’y aura pas d’accord et il n’y aura pas d’accord solide.

Donc, il faudra faire quelque chose. Mais c’est un très gros jeton, Israël a reçu le premier jeton, et c’est gros. Il n’y a pas de questions.

La suppression du financement de l’UNRWA et la position des États-Unis envers l’ONU à l’égard des États-Unis sont probablement également considérées par le président des États-Unis comme de «gros morceaux» qu’Israël a reçu de lui. La Maison Blanche semble signaler au gouvernement de Netanyahou qu’il est temps de payer les factures.

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

✡️Découvrez le nouveau site de la société Alyaexpress-News: RakBeIsrael.Buzz ✡️

"J'adore votre nouveau site RakBeIsrael, des contenus positifs, loin de la guerre et la politique, que de bonnes nouvelles, merci pour ce rayon de soleil" 

Judith Cohen de Paris 18

1 COMMENT

  1. C’est de l’intox a la française et il est evident que l’origine de la source est francaise et qu’il faut se poser des questions sur sa véracité et sur son interprétation des faits. Ce n’est pas la première fois que la France cherche a saboter les efforts de paix qui amèneraitent une vraie paix durable et basée sur des critères moins injustes que ne le veulent la France et ses maîtres arabes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.