Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Hedi Zilberman, a informé ce matin (mardi) que dans le cadre de l’opération « gardiens des murs », les maisons de cinq hauts responsables de l’organisation terroriste du Hamas avaient été attaquées pendant la nuit.

Lors de l’attaque, qui a eu lieu dans le quartier de Rimal dans le nord de Gaza, où, selon la définition de l’armée, est le «centre nerveux» du Hamas, des maisons ont été attaquées qui ont servi d’infrastructure terroriste et certaines ont également servi d’infrastructure pour mener des combats.

Parmi les maisons des commandants attaqués se trouvent la maison du commandant du bataillon ouest de Jabalya, la maison d’un commandant de compagnie du bataillon de Jabalya, la maison d’un commandant de compagnie du bataillon Zeitoun et la maison d’un haut responsable du Hamas organisation terroriste. En outre, des infrastructures militaires ont été attaquées au domicile du responsable de l’assistance au combat de l’organisation terroriste Hamas dans les camps centraux.

À ce jour, l’armée israélienne a tué environ 120 terroristes de l’organisation terroriste Hamas et une quarantaine de ceux du Jihad islamique.

Deux bataillons à Gaza et Khan Yunis ont également été attaqués par 60 avions et 65 lanceurs à plusieurs canons capables de lancer entre six et neuf roquettes à la fois.

Publicité 

Selon le général de brigade Zilberman, l’opération à Gaza durera au moins un autre jour. «Ce matin, nous avons reçu des instructions du chef d’état-major pour les prochaines 24 heures et ses objectifs. « L’IDF ne parle pas d’un cessez-le-feu, nous nous concentrons sur la partie du feu », a déclaré un porte-parole de Tsahal à Gali Tzahal.

Il a déclaré : «Nous avons jusqu’à présent attaqué 65 lanceurs de missiles, dont 12 cette nuit. Nous avons également poursuivi ce soir nos plans pour contrecarrer les terroristes du prestigieux quartier de Rimal. Nous avons une liste cible complète, et sommes intéressés à continuer à générer la pression sur le Hamas. « 

Zilberman a commenté la critique de la destruction du bâtiment à Gaza où opérait l’agence de presse AP : « Les renseignements militaires étaient assis là, les personnes chargées de recueillir des informations sur les soldats et les habitants de l’enveloppe et ont dirigé les attaques. Nous avons la capacité de recueillir des informations auprès de nombreuses sources.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi ne pas publier des preuves de cela dans le monde entier, le porte-parole de Tsahal a répondu : « C’est un conseil judicieux et nous agirons à l’avenir. »

« Nous avons la capacité de collecter des informations provenant d’un grand nombre de sources. Nous ne transmettons pas ces informations sauf lorsque nous en aurons besoin. Nous saurons comment les transmettre à quiconque en a besoin si nous décidons que cela est nécessaire » ; dit Zilberman.

Sur la possibilité de nuire aux hauts responsables du Hamas, Zilberman a déclaré : « Tout le monde est sur la bonne voie et nous essayons de leur faire du mal, et lorsque les conditions opérationnelles seront mûres, j’espère également que nous réussirons. »

Le porte-parole de Tsahal a également évoqué les lancements de roquettes du Liban vers la région du nord et a déclaré que l’évaluation de l’armée est qu’il est très possible que les organisations terroristes tentent à nouveau d’attaquer la région. » « Il est fort probable que de telles évènements continueront à l’avenir. »

Les autorités proches de la frontière libanaise ont ouvert des abris à la suite des lancements. Pour le moment, il n’y a pas de directives spéciales et les résidents peuvent continuer avec la routine.

La semaine dernière, trois roquettes ont été tirées du Liban sur la Galilée occidentale. L’Israël restreint n’a pas répondu au barrage après que les trois roquettes sont tombées dans la mer au large de Nahariya.

Pendant ce temps, le chef d’état-major, le général de division Aviv Kochavi, a rencontré hier soir les chefs des autorités de la région sud, les a informés de l’activité des FDI dans l’opération et a entendu parler d’eux sur les défis sur le front intérieur.

Kochavi a déclaré aux chefs des autorités que l’opération à Gaza se poursuivrait pendant au moins deux jours supplémentaires, au cours desquels les FDI intensifieraient certaines des attaques : «Votre leadership et la résilience des civils sont très puissants. Le Hamas avait tort lorsqu’il a tiré il y a 8 jours en direction de Jérusalem, il ne pensait pas que c’était ce qui allait se passer.

« Le Hamas a été surpris par le pouvoir, les méthodes et les réalisations de Tsahal et il subit maintenant un coup très dur. L’opération se poursuivra aussi longtemps que nécessaire », a noté Kochavi lors d’une réunion à laquelle le général Uri Gordin du commandement du Front intérieur a également pris part.

Le maire de Sderot, Alon Davidi, qui a participé à l’évaluation de la situation, a déclaré : «Nous avons promis de donner tout le soutien nécessaire juste pour rétablir le calme chez les habitants du sud et dans l’Etat d’Israël. Je peux dire avec beaucoup d’appréciation, qu’il y a quelqu’un à qui faire confiance. Merci pour votre travail minutieux et professionnel et pour la protection d’Israël jour et nuit. Laissons Tsahal gagner. « 

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews