Le Ministre-adjoint des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely a révélé qu’Israël et l’Indonésie mènent des négociations secrètes, et qu’un représentant du ministère des Affaires Étrangères a récemment visité la capitale Jakarta.

Les déclarations ont été faites en réponse à une question à la Knesset de Ahmed Tibi (Liste arabe commune) concernant la décision israélienne d’empêcher le Ministre indonésien des Affaires étrangères Retno Marsudi d’entrer dans Ramallah, ce dimanche.

“Il y avait des communications secrètes avec l’Indonésie, pays avec lequel nous n’avons pas de relations diplomatiques, et il y avait des ententes qui ont été grossièrement violées, et nous avons donc empêché l’entrée dans le pays”, a déclaré Hotovely à la Knesset. “C’était une violation du Code diplomatique, et donc la chose la plus honorable est d’honorer ce code, et lorsque vous vous engagez dans une violation, ne soyez pas surpris que vous soyez empêché de visiter l’Autorité palestinienne.”

Hotovely a précisé que des accords avaient été conclus lors de la visite d’un représentant du Ministère des Affaires Étrangères indonésien, et selon lesquels les Indonésiens pourraient visiter l’Autorité palestinienne à condition qu’ils visitent aussi Israël. Elle a dit que le dialogue existe à travers différents canaux, et Israël attache une grande importance aux relations avec l’Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde.

Marsudi était censée inaugurer un consulat indonésien honoraire à Ramallah. Elle a visité la Jordanie le samedi et devait arriver dimanche à Ramallah pour démontrer l’engagement de l’Indonésie à l’amélioration des relations avec les Palestiniens, et à soutenir « l’indépendance » palestinienne.

Le Président indonésien Joko “Jokowi” Widodo, qui avait choisi la « question palestinienne » comme thème central de sa politique étrangère pendant la campagne présidentielle de 2014, a promis d’ouvrir une mission diplomatique à Ramallah. Widodo a également annoncé dans son discours à l’Organisation de la coopération islamique à Jakarta la semaine dernière la nomination d’un Palestinien au poste de consul honoraire de l’Indonésie en «Palestine».

Il a annoncé que ce rôle serait de renforcer les échanges économiques, sociaux et culturels et d’encourager le voyage des touristes et des hommes d’affaires entre les deux pays, ainsi que de fournir une assistance aux citoyens indonésiens. Dans le même discours, le président a déclaré qu’il devrait y avoir un boycott des produits «de Judée-Samarie».

En 2012, Israël a refusé de permettre à l’ancien Ministre des Affaires Étrangères de l’Indonésie, Marty Natalegawa d’entrer dans les territoires. La demande de Natalegawa d’entrer avec une délégation de 12 ministres de Malaisie, de Cuba et du Bangladesh avait été refusée.

Bien que l’Indonésie présente une vue clairement pro-palestinienne en public, le pays mène confidentiellement des pourparlers étroits avec Israël dans une variété de domaines, dont le centre est le tourisme. Les données de l’Autorité de la population et de l’Immigration montrent qu’en 2013 quelque 30.000 touristes sont venus d’Indonésie, contre seulement 9.442 en 2009, soit une augmentation de plus du triple. Certaines agences de voyages organisent des voyages en provenance d’Indonésie pour Israël et vendent des forfaits.

En 2013, le Ministre israélien de l’Économie, Naftali Bennett a visité l’Indonésie et a participé à la conférence de l’Organisation Mondiale du Commerce à Bali. L’ancien président Shimon Peres a visité l’Indonésie en 2000. Amos Nadai, directeur adjoint du ministère des Affaires étrangères, a également visité l’Indonésie, ainsi que Yael Rubinstein, alors ambassadeur d’Israël en Thaïlande. Dans le même temps, plusieurs délégations indonésienne sont arrivées en Israël. En 2013, un groupe de fonctionnaires indonésiens ont secrètement visité le pays et même visité la Knesset. L’an dernier, une délégation indonésienne a participé à une conférence sur la sécurité intérieure à Tel-Aviv.

Le Ministère israélien des Affaires étrangères exploite un site Web en Indonésie et ramène des délégations de journalistes et faiseurs d’opinion d’Indonésie en Israël chaque année. Les hommes d’affaires indonésiens sont invités à des réceptions pour célébrer le Jour de l’Indépendance d’Israël, menée par l’ambassade d’Israël à Singapour, qui est responsable de la relation avec l’Indonésie.

Cependant, chaque fois que les rapports ont été publiés en Indonésie concernant un réchauffement des relations avec Israël, cela a conduit immédiatement à des manifestations contre Israël et des menaces des organisations musulmanes.



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/