Un groupe d’habitants du Néguev a attaqué des soldats à Mitspe Ramon et tenté de voler leurs armes

Un groupe de civils vivant dans le Néguev – selon l’enquête, des Arabes ou des Bédouins a attaqué mercredi deux soldats dans une station-service à Mitspe Ramon.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon une enquête de l’armée, les militaires se trouvaient à proximité de leur voiture dans une station-service lorsqu’un conflit a éclaté entre eux et un groupe de civils, provoqué par ce dernier.

Il s’agissait d’agressions verbales et physiques, et lors de l’affrontement, ils ont tenté d’arracher l’arme à l’un des soldats. Le militaire a dû tirer un coup de semonce en l’air, après quoi les assaillants se sont repliés.

🟦 ANNONCE 🟦

Les soldats l’ont signalé à la police militaire. Après une courte perquisition, la police militaire a réussi à arrêter les assaillants. Des policiers de Dimona sont également arrivés sur les lieux et, en collaboration avec le service d’enquête de la police militaire, le METSAH, ont recueilli les témoignages des soldats et des suspects capturés.

Mise à jour : Deux Bédouins âgés de 19 et 25 ans ont été arrêtés hier soir (jeudi) pour avoir agressé le soldat la nuit dernière à Mitzpe Ramon. Selon la police, le contexte de l’attaque est criminel. Les détenus seront traduits devant le tribunal d’instance de Be’er Sheva ce matin.

Publicité 
 
🟦 ANNONCE 🟦