Un jour avant la mort de 10 étudiants, le ministère de l’Éducation a permis à des élèves de se rendre dans la région : «Nous pensions que nous n’allions plus jamais revenir»

Ynet a révélé que le ministère de l’Éducation a permis aux étudiants de Rishon Lezion de se rendre dans la région d’Arava la veille de la catastrophe où 10 adolescents ont été tués. «Un autre instructeur de bus a décidé de nous conduire, seul, à travers un itinéraire plus dangereux où tout le flux s’est déversé vers le bus», a déclaré l’un des étudiants de Rishon Lezion.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Les parents d’élèves et les étudiants de Rishon Lezion continuent de fournir des preuves concernant l’autorisation de la sortie, la veille de la tragédie qui a tué 10 élèves de l’école Bnei Zion de Tel Aviv pendant la tempête. Après que Ynet ait révélé que le ministère de l’Éducation avait approuvé le voyage dans la région, l’un des étudiants a dit: «Je ne comprenais pas pourquoi nous étions là».

Plus tôt dans la journée, il était signalé que des élèves de 10ième année du Lycée de Gan Nahum de Rishon Lezion étaient pris dans l’Arava à la suite d’une crue soudaine à quelques minutes en voiture de Nahal Tzafit. Malgré la demande des parents de ramener leurs enfants à la maison, le ministère de l’Éducation a permis à l’école de poursuivre le voyage. Selon les parents, au lieu de renvoyer les étudiants chez eux, la route du voyage a été déviée vers le petit cratère, mais là aussi, une puissante crue s’est produite.

Documentation Inondation Inondation Arava Arava Nahal Tzafit dans les étudiants du Sud Gan Nahum voyage annuel ()

« Le flux entier s’est déversé dans la direction du bus »

 

Documentation Inondation Inondation Arava Arava Nahal Tzafit dans les étudiants du Sud Gan Nahum voyage annuel ()

«Le temps, à la veille du voyage, était vraiment nuageux, et selon les prévisions météorologiques – il devait y avoir une tempête», a déclaré l’étudiant qui participait au voyage. «Deux jours avant le voyage, mes parents ont appelé le coordinateur du centre et ont demandé de réfléchir à nouveau au voyage, alors même qu’il était clair que le temps allait être difficile. Nos  parents ont demandé à l’école d’annuler ou de reporter le voyage.»

L’étudiante a dit qu’à partir du moment où elle est arrivée dans la zone touchée par la crue, elle et ses collègues et le personnel éducatif étaient inquiets des conditions difficiles.

Elle dit: «Certains de mes amis ont décidé de gravir la montagne, mais je suis resté en bas. Après cela, notre décision a été de retourner vers les bus. Quand nous sommes entrés dans le bus, la grêle a commencé à tomber.  Il est tombé des grêlons de la taille d’un œuf, je n’avais jamais vu ça de ma vie».

Elle a ajouté:  «le guide dans le bus a alors décidé de nous conduire, lui-même, par un chemin plus dangereux, tout le courant s’est déversée vers le bus. Je me souviens que plus tard, des tracteurs sont venu ramasser touts les gravats au bout de trois heures. J’ai été très déçue… Nous n’avons pas compris comment nous sommes arrivés ici et pourquoi nous devions être là».

Selon elle, ses parents et d’autres parents étaient également très inquiets du sort de leurs enfants. «Les parents n’ont pas dormi de la nuit et ils n’ont pas réussi à nous parler parce qu’il n’y avait pas de réseau. Le personnel de situation du ministère de l’Éducation a décidé que cette route était sûre, mais nous pensions vraiment que nous ne reviendrions pas de ce voyage».

Les parents voulaient annuler ou reporter la sortie 

Lors de conversations internes dans les groupes Watsapp des parents, il a été constaté que même avant le voyage – quand il était clair qu’il y avait un temps orageux de prévu dans la région – les parents ont demandé d’annuler ou de reporter le voyage. Cependant, à la fin, il a été décidé, comme indiqué plus haut, de ne rien annuler.

Les étudiants, qui ont enregistré les moments de terreur, ont envoyé des photos et des vidéos à leurs parents. «Lorsque nous avons reçu les vidéos, nous nous sommes sentis impuissants», a déclaré Osnat Lazarovitz, dont la fille a participé au voyage. «Je ne pouvais rien faire, et certains parents voulaient aller chercher les enfants, comment ont-ils pu sortir les enfants dans une telle situation?» Mon cœur a pleuré de l’intérieur.  Ceux qui ont approuvé ce voyage devraient être punis.

À la suite de la catastrophe survenue en Arava, le ministère de l’Éducation a annoncé lundi la création d’un comité mixte avec le ministère de la Défense et le comité préparatoire pré-militaire chargé de réglementer les activités étrangères des programmes préparatoires pré-militaires. En outre, le contrôleur de l’État, le juge à la retraite Yosef Shapira, a annoncé aujourd’hui qu’il va lancer une enquête sur les circonstances de la catastrophe.

Le ministère de l’Éducation a répondu: «Les voyages sur les routes dangereuses ont été annulés ou détournés vers d’autres lieux. En ce qui concerne le voyage des étudiants de Rishon Lezion, le ministère de l’Éducation a déclaré qu’ils «comprenaient complètement les parents, mais le voyage en question était en contact permanent avec les guides touristiques et garantissait que les bus quittent la zone».

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !