Un ressortissant syrien a essayé d’attaquer le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, en visite en Égypte. L’attaque a eu lieu en dehors du centre de la mosquée Al-Hussein au Caire. Le rapport a été rédigé par l’agence de Presse Turc Anatolie qui a déclaré, que la nationalité de l’attaquant avait été déterminée en fonction de son accent.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le site du Kiff : Tout ce que vous ne savez pas sur les avantages en Israel et ses découvertes, rendez vous sur Rak Be Israel !

Le rapport dit, que l’homme a essayé de frapper Ahmadinejad, alors qu’il quittait la mosquée. L’agresseur a été entendu entrain de crier des slogans anti-iraniens et des slogans contre le président syrien Bachar al-Assad, ainsi que les exigences en matière de liberté pour le peuple syrien.

Une vidéo montrait l’attaquant essayant de frapper Ahmadinejad sur sa tête avec une chaussure. La police a arrêté l’agresseur immédiatement.

Ahmadinejad se trouvait au Caire pour l’Organisation de la conférence islamique de coopération. Le président iranien a rencontré le fonctionnaire supérieur religieux sunnite en Egypte, le cheikh Ahmed a-Tayib de la mosquée A-Zahar. Ahmadinejad a exigé que les chiites doivent rester en dehors des affaires des pays sunnites, dont le Bahreïn, voisin de l’Iran. «Les chiites ne doivent pas influencer les affaires des Etats sunnites du Golfe », a-t-il dit.

En réponse, le président Ahmadinejad a déclaré qu’il était important de «faire avancer l’unité de l’Islam et de travailler sur les différences historiques entre sunnites et chiites. »

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.