Une femme juive a été libérée de son mariage après avoir découvert que son mari était un Libanais musulman

Le tribunal rabbinique de Tel-Aviv a réussi à libérer une femme ultra-orthodoxe de son mariage avec un musulman qui s’est fait passer pour un juif ultra-orthodoxe avant de l’épouser, a annoncé dimanche le rabbinat.

Fin 2021, la jeune femme, qui faisait partie de la communauté juive syrienne de New York, a épousé un homme qui fréquentait la yeshiva (école religieuse) de Brooklyn. Ses proches n’ont pas assisté au mariage et, lors des célébrations du mariage, la femme a trouvé le passeport de son nouveau mari, qui a révélé que son nom n’était pas Eliyah comme il le lui avait dit : il s’appelait Ali et il était musulman libanais.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Suite à la découverte, la femme a quitté son mari et s’est envolée pour Israël. Ali, pour sa part, s’est rendu au tribunal rabbinique de New York et s’est converti au judaïsme avant de s’envoler lui-même vers Israël à la recherche de sa femme.

De plus, Ali a affirmé qu’il avait parlé à sa grand-mère maternelle, qui lui a dit que sa mère était une femme juive nommée Sarah Dwick, qui avait épousé un musulman, ce qui signifie qu’en vertu de la loi juive, Ali était juif. Un test génétique a également révélé qu’il avait de l’ADN juif.

Ce fait a créé un problème pour les tribunaux rabbiniques car, selon la loi juive, si Ali n’avait pas été d’origine juive, le mariage aurait été nul et la femme aurait été libre d’en épouser un autre. Cependant, s’il était juif, le mariage était valide et le divorce nécessiterait un get (divorce juif accordé de mari à femme).

La famille de la femme a soumis au tribunal rabbinique de Tel-Aviv une lettre de rabbins américains déclarant qu’Ali était entièrement musulman au moment du mariage et demandant que le tribunal déclare le mariage nul, mais l’homme a déclaré qu’au moment du mariage, les deux sa mère et sa grand-mère lui avaient dit qu’il était juif.

Pour résoudre le problème, le tribunal rabbinique a consulté le rabbin Zevdia Cohen, spécialiste de la question, et pour déterminer s’il y avait une possibilité qu’Ali soit juif, il a appelé la grand-mère d’Ali en présence du couple. Elle lui a dit que bien qu’elle ait été élevée en tant que musulmane, sa mère était juive.

Cohen a expliqué à la famille que puisqu’il y avait une possibilité qu’Ali soit juif, un get serait nécessaire pour dissoudre le mariage, et une ordonnance a été émise interdisant à Ali de quitter le pays.

Après de nombreuses tentatives, la femme a obtenu le get et le tribunal rabbinique l’a libérée de son mariage.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/