Une soldate de Tsahal écrasée plusieurs fois par des vehicules et abondonée sur la route

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Ce vendredi matin, Nash Iaztz’o,une soldate  a été écrasée, probablement par un camion, mais le conducteur s’est enfui, suivi par deux autres conducteurs qui ont aussi prit la fuite laissant le corps sans vie de la jeune éthiopienne de 19 ans.

La police a déclaré hier que Nash, dont il lui resté seulement trois semaines à l’armée, gisait couché sur le sol sous une pluie battante et personne ne s’est arrêté pour l’aider. Selon une estimation, le premier chauffard qui l’a écrasé aurait pu lui sauver la vie s’il aurait prit le temps de la secourir et la placer hors de danger, la mort de la jeune femme aurait pu être évitée.

Publicité 

C’est à Yokneam Illit que s’est passé ce drame, selon le communique de la police :.

 « Nous estimons que la première voiture l’a frappée et juste après  deux véhicules de plus ont suivi, » a déclaré l’officier Bronstein qui dirige la partie Nord du pays « un autre véhicule impliqué dans l’incident  dans lequel deux jeunes femmes ont essayé d’éviter de heurter la jeune femme, qui était couchée sur la route et leur véhicule s’est renversé . « Les deux jeunes femmes qui se trouvaient dans une voiture ont été légèrement blessés et ont été évacuées à l’hôpital , elles ont été interrogées et relâchées »

 

Nash  a servi à la base, près de Haïfa, elle été censé être libéré dans trois semaines.

« Elle m’a promis de travailler et aider sa famille. C’est tellement difficile pour moi ».a dit sa soeur

 

  « Elle est allée visiter ses parents dans le kibboutz Beit Alfa, puis elle est  sortie avec des amis. La police a trouvé son téléphone portable, puis m’a appelé et m’a dit que ma sœur a été blessé et se trouvait à l’hôpital. »

 

Nash Iaztz’o ZL est décédée laissant une mère et ses six frères et sœurs. Son père vit en Ethiopie. Ses obsèques auront lieu aujourd’hui à 15h00 au cimetière militaire à Yokneam Illit.

🟦 ANNONCE 🟦