Vidéo : Israël célèbre son indépendance et les gens descendent dans la rue sans restrictions

Lors d’une journée de célébration pour l’État d’Israël pour son 73e anniversaire de l’indépendance, le peuple tout entier s’est réuni dans différentes parties du pays avec des drapeaux, et a célébré la date malgré le fait que le monde vit toujours avec de sévères restrictions dues à la pandémie de Covid.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Alors que dans le monde entier les cas de contagion et de décès augmentent rapidement, le pays qui compte plus de 5 millions de personnes vaccinées a pu sortir pour célébrer en grands groupes, où la joie semblait double.

Vidéo : avec l’aimable autorisation de Jorge Diener, directeur d’Hadassah

Le ministère israélien de la Santé avait fait part d’une baisse significative des cas de coronavirus, pour lesquels l’élimination obligatoire de l’utilisation des masques dans les espaces ouverts serait envisagée le 24 avril, comme le rapporte la responsable israélienne de la santé publique, Sharon Alroy-Price.

Publicité 

« Selon les dernières données, en ce qui concerne les activités de plein air, mais pas lors des rassemblements publics, les masques peuvent se détacher dès la semaine prochaine », a-t-il déclaré.

« Les masques doivent rester dans nos sacs à tout moment, car il est toujours obligatoire de les utiliser à l’intérieur », a ajouté Alroy-Preis.

Presque toutes les restrictions imposées au troisième blocus d’Israël qui a débuté en décembre ont été levées, mais grâce à la campagne de vaccination au rythme effréné du pays, le taux d’infection a continué de baisser.

Image WhatsApp 2021-04-14 à 18.52.22

En ce qui concerne le tourisme, la ministre du Tourisme d’Israël, Orit Farkash et son partenaire de santé, Yuli Edelstein, avaient annoncé il y a quelques heures qu’ils s’étaient mis d’accord sur un schéma définitif pour l’entrée des touristes de passage dans le pays qui prendra effet à partir du 23 mai prochain.

À partir de cette date, seuls des groupes de touristes pourront entrer et ils seront contraints de passer un test de dépistage du coronavirus qui doit être négatif comme condition avant de monter à bord de l’avion qui les emmènera dans le pays. Ils doivent également présenter un certificat de vaccination et passer un test sérologique à leur arrivée à l’aéroport israélien Ben Gourion afin de vérifier la présence d’anticorps dans le corps.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦