Après le crash d’un avion de Tsahal et l’infiltration d’un drone iranien dans le nord, de grandes forces ont été mobilisées à la base aérienne de Ramat David pendant le jour du Shabath. La nourriture n’était pas suffisante pour tout le monde, et il a été obligé de cuisiner comme un jour de semaine, contrairement aux ordres.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La profanation du Sabbat, est contraire aux ordres de l’état major.
Selon le reportage radio « Kol Barama », à cause de l’arrivée de plusieurs troupes dans cette base, la nourriture préparée pour Shabbat ne suffisait pas. Mais au lieu d’ouvrir des rations de combat ou d’improviser d’autres solutions, la cuisine fonctionnait comme un jour de la semaine, contrairement aux ordres. Une source militaire n’a pas nié le rapport, disant que cela avait été fait avec l’approbation du commandant de la base, le colonel Amir Lazar.

La réglementation sur la religion affirme en effet qu’un « un officier au grade de colonel ou supérieur peut autoriser des unités subordonnées a dépasser l’ordonnance », mais pas pour la cuisine le jour du sabbat. En outre, sous réserve du certificat d’approbation du colonel aumônier militaire: « Aucun fonctionnaire ne doit utiliser ses pouvoirs en vertu de l’article 32 (Ordonnance d’exception), mais lorsque cela est nécessaire en raison des activités opérationnelles, et après consultation avec le rabbin militaire, ou les départements concernés », selon les ordonnances écrites.

Dans la présente affaire, autant qu’on sache, il n’y a pas eu de consultation avec la base principale, et certainement pas avec l’armée de l’air. Les soldats à la base ont déclaré que «c’est une violation flagrante des règles, et c’est la première fois que nous entendons dire qu’un commandant de la base est autorisé à passer les ordres».

Rami Raved, l’ancien chef de l’armée de l’air, a abordé la question et a déclaré « Il est interdit de cuisiner le Shabbat. Au cas où l’alerte se lèverait pendant Shabbat, le personnel de cuisine est supposé improviser une solution. »

Le porte-parole des FDI a déclaré en réponse :  » Compte tenu de la situation de sécurité et le déploiement accru de la force aérienne, une décision a été prise pour soutenir les évaluations opérationnelles. Le sujet sera examiné. « 

COMMENT ÊTRE INFORMÉ AVANT LES AUTRES ?

Cliquez sur "Recevez nos alertes Infos" ou la petite cloche rouge en bas à droite 🙂



Infos-Israel.News (avant Alyaexpress-News) ne vit que de la publicité Google. Nous aimons notre travail, et nous vivons ce conflit dans notre chair car nous sommes à quelques kilomètres de Gaza. Vous aimez notre site et les chiffres de Google Analytics le prouvent. Pour que nous puissions continuer ce chemin ensemble, soutenez nous, chaque mois avec la somme de votre choix (même 5 €).C'est important et urgent : POUR UN DON LIBRE 
  • Vous pouvez aider par PAYPAL : cliquezICI
  • Vous pouvez aider par carte bancaire : cliquez ICI 
  • Vous pouvez envoyer un chèque : Alyaexpress-News . 509 TD Netivot 87820 - Israel

Merci à tous. Toute l’équipe de Infos Israel.News.

D'autres articles sur Infos-israel.news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.