Il y a cinq ans une vidéo est passée sur Youtube dans laquelle le médecin personnel de Yasser Arafat avait déclaré qu’il était mort du sida (la vidéo a été prise par YouTube, mais elle a été posté sur Daily Motion ).

Juste après la publication de cette vidéo,  il s’est avéré que la télévision jordanienne suite à un  interview avec al-Kurdi a mentionné qu’Arafat avait  le virus du sida, mais le monde arabe ne voulait pas admettre cette vérité et surtout que Yasser Arafat avait contracté le virus et par implication commis des actes homosexuels.

Mais il est connu depuis des années que Yasser Arafat était gay à cause d’un livre appelé  » Red Horizons  » par le lieutenant-général Ion Mihai Pacepa, l’ancien chef de renseignement en  Roumanie (Nicolai Ceausescu).

Lenny Ben David dit qu’il est temps pour les «Palestiniens» d’oublier Arafat. Arafat était un homme violent et homosexuel.

Dans une analyse approfondie datant de 1976 décrivant la biographie de Yasser Arafat, l’écrivain Thomas Kiernan nous raconte la chronique de la vie du jeune Arafat au Caire. Quand Arafat a découvert que sa petite amie, Jinan al-Oraba était ami avec l’une des filles de la famille Harkabis, une famille juive égyptienne, il s’est arrangé pour l’assassiner .

Lorsque Jinan a exprimé sa tristesse à ses amis, «Yasser entra dans une rage … il se mit à me battre, et a déchiré mes vêtements … il se jeta sur moi … il a essayé de me pénétrer, mais il ne pouvait pas le faire…  »

Kiernan parle aussi  également des relations d’Arafat avec un garçon, Ahmed, dont les parents se sont retrouvés sur la frontiere israélienne après la guerre de 1948. Un associé de Yasser Arafat a confirmé :  « Yasser a essayé de garder le garçon et faire la demande publiquement à ses parents … Yasser aimé vraiment  le garçon. Il était délicat, sensible, comme une fleur. Il était très bien pour Yasser -. Quatre des cinq garçons vivaient à proximité de Yasser Arafat, et bien, vous pouvez imaginer ce que je veux dire, l’un d’entre eux est décédé d’une mort suspecte »

Pacepa ajoute : « Selon le rapport, cet homme crée autour de lui une ambiance de fanatisme, de  dévotion à sa cause, des enchevêtrements orientales et manœuvres politiques, des mensonges, des détournement de fonds OLP déposé dans les banques suisses, et des relations homosexuelles, à commencer par son professeur quand il était un adolescent et se terminant par ses gardes du corps actuels. Après avoir lu le rapport, je ne pouvais m’empêcher de prendre une douche à chaque fois que j’avais embrassé Arafat, ou même simplement lui serrer la main.  »

Ensuite, selon al-Kurdi (médecin de Arafat):

Le site de news jordanien à  Amman site qu’un ancien fonctionnaire du ministère de la santé jordanien affirme que le virus avait été injecté dans la circulation sanguine d’Arafat lorsqu’il était proche de sa mort, et que la cause réelle du décès du président était un poison.

.Pour Amman, al-Kurdi,  la mort d’Arafat était suspecte à plusieurs autres égards. « J’avais l’habitude d’être assigné à comparaître à Arafat immédiatement, même pour un simple rhume», a déclaré al-Kurdi, qui a servi comme médecin personnel de Yasser Arafat pendant 18 ans. « Mais quand son état de santé a été vraiment détérioré, ils ont choisi de ne pas m’appeler du tout. »

Selon al-Kurdi, l’épouse d’Arafat, Suha, a refusé d’autoriser le médecin à visiter Arafat à l’hôpital privé à Paris où il était traité. Al-Kurdi a ajouté qu’on lui avait refusé l’accès au corps d’Arafat après sa mort. Dans l’interview Amman, il a exigé que le gouvernement français a mis en place une commission d’enquête.

Le 9 Septembre 2005, al-Kurdi a dit à Haaretz que «tout médecin vous dira que [Arafat] avait des symptômes  d’un empoisonnement. »

Ce matin, sur  Haaretz, Daniel Rubinstein estime que les Jordaniens ont effectivement mis en place un rendez vous entre al-Kurdi et le président palestinienAbou Mazen:

La révélation la plus choquante, cependant, est venu ce week-end dernier dans le sillage d’une interview télévisée en direct avec le Dr Ashraf Kurdi, le médecin jordanien d’Arafat. Kurdi, parlant à Al Jazeera dans un studio d’Amman, a déclaré que les anticorps anti-VIH ont été détectés dans le sang d’Arafat.

Par la suite, Kurdi a clarifié la question, disant qu’il croyait que M. Arafat a été délibérément infectés par le virus VIH afin de masquer la véritable cause de la mort et dans le but de salir son nom. (Les nombreuses rumeurs concernant l’homosexualité de Arafat étaient autrefois monnaie courante, et l’homosexualité est condamnée dans la société arabe traditionnelle.)

Il est difficile de dire si l’affaire a une quelconque signification politique aujourd’hui. Le moulin à rumeurs est actif dans la politique à la fois arabes et palestiniens. Kurdi est un homme respecté et un ancien ministre de la Santé en Jordanie. Ses déclarations sont très dommageables à Abbas et à ses associés, à  il garde des secrets concernant la mort d’Arafat. Aux journalistes à Ramallah il a été dit que Kurdi n’aurait pas pu dire ces choses sans consulter les niveaux les plus élevés dans le royaume hachémite afin de ne pas gener  Abbas? Difficile à dire. En tout état de cause, à Ramallah ce week-end, on parle des  autorités jordaniennes, comme leurs homologues égyptiens en colère contre Abbas pour adhérer aux exigences américaines et israéliennes pour un boycott total du Hamas à un moment où les Etats voisins veulent que l’Autorité palestinienne atteind un compromis avec le groupe islamique. La raison: les dirigeants à Amman et du Caire ont conclu qu’il est imprudent de provoquer l’opposition islamique en Jordanie et en Egypte ou leurs partisans. Abbas refuse catégoriquement de parler avec le Hamas. L’affaire Arafat qui est arrivé en Jordanie est une  excellente occasion de se venger de lui, et ils vont en profiter.

Ce matin, il a été confirmé qu’il n ‘ y a pas [intlink id= »9204″ type= »post »]de preuve de son empoisonnement au polonium[/intlink] (Institut de radiophysique de Lausanne) Le porte-parole de l’Institut de radiophysique de Lausanne, Darcy Christen, a déclaré ce matin sur la radio publique Reshet shel Kol Israêl que le fait qu’un taux surprenant de polonium-210 a été découvert dans les effets de Yasser Arafat ne prouve pas qu’il ait été empoisonné…..

Le sanguinaire est mort du sida, il faudra que les pays arabes en prennent acte!

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

7 COMMENTS

  1. Si ma mémoire est bonne, il a même été faire un bisou sur la bouche de Cheikh Yassine sur son lit de mort. Il existe une photo, témoignage « vivant », du moins pour Arafat à l’époque, de cette grande scène de nécrophilie :))

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.